Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 17:50

 

L'histoire : Partant du postulat que l'être humain n'utilise que 10% des capacités de son cerveau, le film décrit ce qui arrive à une jeune étudiante de 25 ans, Lucy, dès lors qu'elle a par accident absorbé une drogue expérimentale qui augmente considérablement ses capacités cérébrales.

 

Mon avis : Luc Besson étant à l'origine de ma passion pour le 7ème art (c'était en 1988 avec Le Grand Bleu), autant dire que j'attends chacun de ses films avec une impatience démesurée ! Une fois encore, je n'ai pas été déçue ! A tel point que mon mari et moi-même avons déjà vu Lucy deux fois au cinéma !

 

J'ai trouvé l'histoire très originale : comment une jeune femme contrainte de jouer la "mule" pour la mafia coréenne va voir ses capacités intellectuelles se multiplier à l'infini suite à l'éclatement dans son corps du sachet de drogue qu'on l'a obligée à "transporter". 

Au début du film, Lucy est une jeune femme d'aujourd'hui, un peu paumée il faut bien l'avouer et qui, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, va se retrouver dans des situations qui la dépassent complètement dans un premier temps. Puis, au fur et à mesure qu'elle va développer un savoir et des facultés illimités (dans tous les domaines possibles), elle va contacter le Professeur Norman (spécialiste dans les études sur le cerveau) afin de lui transmettre son savoir. 

 

Il faut saluer l'extraordinaire performance l'interprète de Lucy, Scarlett Johansonn, qui une fois de plus démontre qu'elle peut jouer dans tous les registres. A ses côtés, nous retrouvons le génial Morgan Freeman dans le rôle du Professeur Norman. Ils forment à tous les deux un très bon tandem qui fonctionne parfaitement.

 

Concernant la mise en scène, j'ai lu ici et là que Luc Besson s'était amusé à plagier ses films. Personnellement, j'ai plutôt vu des clins d'oeil à Nikita (bien sûr !), Léon (pour la scène de fusillade finale), Taxi (pour les courses poursuites dans Paris) et Le 5ème Elément mais plutôt que de me déranger cela m'a amusée ! De toutes façons, tous les films de Luc Besson ont toujours fait parler d'eux lors de leurs sorties en salle, que ce soit en bien comme en mal . Lucy n'a pas échappé à la règle !

 

Si j'ai un conseil à vous donner c'est de courir voir ce film afin de vous faire votre propre opinion. Mais surtout, n'oubliez pas que les oeuvres de Luc Besson se regardent avant tout avec le coeur et non pas seulement avec les yeux ...

 

 

 

Bande Annonce :

 

Repost 0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 16:51

La Planète des singes l’affrontement

 

L'histoire : Dix ans ont suffi à la grippe simienne pour décimer une grande partie de l'humanité. Dans les ruines de San Francisco, un groupe de survivants tente de rétablir le contact avec le monde extérieur. Il leur faut pour cela avoir accès à un barrage hydroélectrique, en plein cœur de la vallée environnante, territoire des singes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis : Je ne vais pas y aller par 4 chemins : j'ai adoré ce film ! J'avais déjà été très touchée par le premier opus de la série (Les Origines) mais je vous avoue que j'ai nettement préféré ce deuxième opus (L'Affrontement). La raison en est toute simple : comme vous le savez, la cause animale me tient énormément à coeur et j'ai pleuré comme une madeleine dès les premières minutes du 1er opus (ceux qui l'ont vu comprendront pourquoi). Alors que là, oui j'ai été émue par certaines scènes, mais j'ai quand même beaucoup moins pleuré !

 

Au niveau de la mise en scène, il n'y a rien à redire : Matt Reeves (qui succède à Rupert Wyatt) nous offre un film de qualité, avec des images très soignées, de magnifiques décors (la plupart des scènes ont été tournées en milieu naturel), des scènes d'action spectaculaires, mais aussi de très jolis moments d'émotion. Bien évidemment, j'ai été très sensible au jeu de tous les acteurs, plus particulièrement ceux qui incarnent les singes car on a l'impression de voir de vrais animaux ! Andy Serkis reprend son rôle de César à la perfection, et même si j'aime énormément ce grand acteur, mon coup de coeur est allé à Nick Thurston qui incarne Yeux Bleus le fils de César ; quel regard et que de sentiments il y fait passer !

 

 

En ce qui concerne l'histoire et les personnage, il est à noter qu'il n'est nul besoin d'avoir vu le 1er film pour comprendre celui-ci, ce qui est un plus. Dès le début, nous voyons comment les singes se sont organisés, leur mode de vie, de communication. J'ai beaucoup aimé cette introduction toute en douceur. Puis, un jour, un groupe d'humains arrive par hasard aux abords du village de César ce qui va semer le trouble au sein des deux camps : celui des singes avec César qui de par son passé leur fait une confiance totale alors que Koba qui a été enfermé de longues années dans un laboratoires pour servir de cobaye sur des expériences hait la race humaine ; celui des humains avec Malcolm qui est persuadé qu'une cohabitation est possible entre les humains et les singes et Dreyfus qui rend les singes responsables de la quasi- disparition de la race humaine de la terre. Ce qui est très intéressant c'est de voir l'évolution de tous les personnages durant les 2 heures que dure le film. Bien évidemment, je ne vais pas vous dévoiler la suite et encore moins la fin mais je vous avoue que j'ai été particulièrement impressionnée par la scène où des humains se retrouvent enfermés dans des cages par Koba ; les rôles étaients inversés : des humains dominés par des animaux ... tout un symbole ...

 

Au final, La planète des inges : L'affrontement est un film que je vous recommande vivement. Car en plus d'être un blockbuster, c'est avant tout un très beau film. 

 

Repost 0
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 19:54

Vous  allez  beaucoup nous manquer ô  mon  capitaine  !

Merci  à  vous  Mr Robin  Williams  !

http://p2.storage.canalblog.com/28/93/922142/88855614_p.jpg

Repost 0
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 12:40

  Maléfique

 

L'histoire : Le film explore l'histoire inédite du méchant le plus emblématique du classique Disney, Maléfique, et les éléments de sa trahison qui ont transformé son cœur pur en pierre. Poussée par la vengeance et une volonté farouche de protéger les terres qu'elle préside, Maléfique place cruellement une malédiction irrévocable sur Aurore, l'enfant du roi. À l'aube de ses seize ans, elle se piquera à un fuseau et sera endormie pour toujours. Seul un baiser d'un amour sincère la délivrera.

 

Mon avisJ'étais très impatiente de découvrir Maléfique car je suis fan d'Angélina Jolie et de l'univers Disney. Leur rencontre ne pouvait que m'attirer ! Et, comme je vous l'ai dit Lundi, j'ai eu un véritable coup de coeur pour ce film !

 

Déjà j'ai beaucoup aimé qu'on  redécouvre l'histoire de La Belle au Bois Dormant du point de vue de Maléfique. On apprend ainsi que cette dernière est à l'origine une fée très puissante (la plus puisante de son royaume) qui vit dans une forêt paisible où règnent le bonheur et l'harmonie. On découvre également comment, à la suite d'une terrible trahison, son coeur pur va devenir dur comme pierre.

 

Angelina Jolie excelle dans ce rôle qui lui offre une palette infinie de sentiments à interpréter. A ses côté, j'ai retrouvé avec plaisir la jeune Elle Fanning qui m'avait déjà fortement impressionnée dans Super 8. D'ailleurs, dans toutes les interviews que j'ai lues, Angelina Jolie n'a de cesse de vanter les qualités de sa jeune partenaire.

A noter que le rôle de la Princesse Aurore toute jeune est tenu par ... Vivienne Pitt Jolie qu'on aperçoit dans une scène très émouvante.

  

La mise en scène est tout bonnement incroyable tant au niveau des effets spéciaux, que des décors, des scènes d'action, la lumière (j'ai beaucoup aimé les passages réguliers de l'ombre à la lumière et vice-versa). Le réalisateur Robert Stromberg signe là son tout premier film mais auparavant il a été chef décorateur sur Avatar, directeur artistique sur Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton, concepteur des effets visuels sur 2012, pour ne citer que ses plus récentes collaborations. Bref, ce monsieur a déjà un lourd passé artistique derrière lui !

 

Quant à la musique elle est signéeJames Newton Howard à qui on doit bon nombre de Bo comme Hunger Games, Blanche-Neige et le Chasseur, Je suis une légende, etc ... 

Je vous propose de découvrir la Bande Annonce que je vous trouve assez sombre par rapport à la tonalité générale du film :  

 

Voici maintenant la chanson du film magistralement interprétée par Lana Del Rey : 
 
On ne va pas se quitter sans un p'tit Bonus !
 
Repost 0
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 13:07
 
 

L'histoire : Les X-Men envoient Wolverine dans le passé pour changer un événement historique majeur, qui pourrait impacter mondialement humains et mutants.

 

 

 

Mon avis Etant de grands fans de la saga des X-Men, nous nous sommes précipités voir ce nouvel opus qui promettait tant ! Nous en sommes ressortis avec des sentiments mitigés :

 

- + : beaucoup de scène d'action, excellente qualité des effets spéciaux, très bonne interprétation de la part de tous les acteurs (à souligner la présence d'Omar Sy dans un petit rôle, cocorico !)

- - : beaucoup d'incohérences dans le scénario ; on ne s'en aperçoit pas de suite tellement on est pris dans l'action mais en sortant du film et en discutant, il s'avère qu'elles sont quand même très nombreuses. Je ne vais pas vous les énumérer pour ne pas vous dévoiler le film ; je dirais juste que ce dernier sera peut-être davantage apprécié par quelqu'un qui ne connaît pas la saga. Pour les fans, la question qui se pose est : cet opus n'est-il pas LE film de trop ?

 

 

Bande-Annonce :  

Repost 0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 08:00

 

 

L'histoire :  Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de couture. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

 

 

Mon avis sur le roman de Grégoire Delacourt : J'ai découvert ce roman l'an dernier à peu près à la même époque. Je l'ai dévoré tellement il m'a plu et que j'avais du mal à le lâcher ! En effet, il rassemble tous les ingrédients qui me font aimer un roman :

- un style limpide

- des personnages très attachants (avec chacun leurs bons côtés mais aussi leurs zones d'ombre)

- une histoire toute simple mais en apparence seulement , car en creusant un peu je me suis prise à réfléchir sur les relations humaines en général et de couple en particulier

Et en refermant le livre, une question s'est imposée à moi, comme à tous les lecteurs avec qui j'ai discuté : que ferais-je si moi aussi je gagnais 18.547.301€ (encore faudrait-il que je joue, lol !) ? Quelle serait ma liste d'envies ?

 

La Liste de mes envies 

 

Mon avis sur le film de Didier Le Pêcheur : J'ai beaucoup aimé ce film qui respecte parfaitement l'esprit du roman de Grégoire Delacourt (avec la voix off de Mathilde Seigner). Tous les acteurs sont parfaitement crédibles dans leur rôle, de Mathilde Seigner et Marc Lavoine, à Patrick Chesnay en passant par Frédérique Bel et Virginie Hocq. La bande son est très agréable et, vous savez quoi ?, en sortant du cinéma je n'avais qu'une envie : pousser la porte de la mercerie de Jocelyne et flâner dans les rayons !

 

A défaut, j'ai découvert avec une immense joie son blog, LES DIX DOIGTS D'OR, ICI.

 

Au sujet du film, je partage cette info diffusée sur sa page FB : Le film a rencontré un beau succès grâce à vous. Merci mille fois ! Et maintenant, c'est de vous que dépend la suite, Alors voici "la liste de NOS envies" : vous avez aimé, faite le savoir : le bouche à oreille est capital pour qu'un film dure, qu'il reste dans les salles et joue dans celles où il n'est pas encore. Partagez les contenus de cette page, ses publications que vous avez appréciées, suggérez là à vos amis, ET SURTOUT ALLEZ SUR Allo Ciné pour y écrire votre critique ! Notre meilleure publicité, c'est VOUS, qui avez vu le film ! Jocelyne compte sur vous ! Bon week end à tous !

    


Pour lire l'interview de Didier Le Pêcheur, ça se passe ICI !

Repost 0
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 18:08

 

L'histoire :  Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père, Paul « Oliveron », qu'ils n'ont jamais rencontré à cause d'une brouille familiale. Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient, surtout que leur père a annoncé la veille qu'il quittait la maison. En moins de 24 heures, c'est le clash des générations, entre les ados et un grand-père psychorigide. A tort. Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l'une par l'autre.

 

Mon avis  : Ce film est un petit bijou que je vous encourage à découvrir au plus vite si ce n'est déjà fait. On passe un excellent moment avec ces enfants citadins dans l'âme qui non seulement découvrent la vie à la campagne mais se retrouvent face à un grand-père qu'ils n'ont jamais vu et qui n'a pas l'air commode du tout ! Tout doucement, tout ce petit monde va apprendre à aller au-delà de ses préjugés pour apprendre à se connaître, se respecter et finalement s'aimer. Plus d'une fois je me suis dit que cette histoire aurait pu être écrite par Barbara Constantine . Et je vous avoue que j'ai été d'autant plus sensible à l'atmosphère qui s'en dégage qu'elle se déroule en Provence, région chère à mon coeur (il y a juste les scènes avec les taureaux qui m'ont dérangée car même si on ne leur fait pas de mal - dans le film en tout cas - elles n'apportent rien de plus au déroulement de l'histoire.

 J'ai énormément aimé la mise en scène de Rose Bosch qui nous propose ici un film beaucoup plus léger que son précédent (La Rafle). On sent qu'elle aime ses acteurs de par sa façon de les filmer le plus naturellement possible.

Les acteurs, justement, parlons-en : Jean Reno impeccable (comme d'habitude), la trop rare Anna Galiena tellement émouvante, Charlotte de Tuckeim, Hugues Auffray, Aure Attika (sur qui le temps ne semble pas avoir de prise) et bien sûr les "enfants" : Chloé Jouannet (si sa façon de parler vous rappelle Alexandra Lamy, c'est normal puisqu'elle n'est autre que sa fille), Hugo Dessioux, Tom Leeb (le fils de Michel) et, la grande révélation de ce film, l'adorable Lukas Pelissier qui dans la vie est sourd et signe (petite anecdote : Roselyne Bosch raconte: « il était vif, plein d’humour. Déterminé. Lukas, il a vingt-cinq ans dans sa tête. Je l’ai vu aller au combo, rechercher ses prises. Regarder, puis dire en langue des signes : « J’ai été imprécis ». Et me demander de la refaire »).

La bande-son est excellente (le film démarre sur The Sound of Silence avec des gros plans sur le visage de Lukas Pelissier et termine avec Paradise de Coldplay que je ne peux plus entendre sans avoir une petite larme d'émotion).

 

Avis de Mistral est un énorme coup de coeur et mon film 2014 préféré à ce jour.

 

Repost 0
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 18:20

  L'histoire : dans ces nouvelles aventures de Thor lutte pour sauver la Terre et les neuf mondes d’un mystérieux ennemi qui convoite l’univers tout entier… Après les films Marvel Thor et Avengers, Thor se bat pour restaurer l’ordre dans le cosmos, mais une ancienne race, sous la conduite du terrible Malekith, un être assoiffé de vengeance, revient pour répandre les ténèbres. Confronté à un ennemi que même Odin et Asgard ne peuvent contrer, Thor doit s’engager dans son aventure la plus dangereuse et la plus personnelle, au cours de laquelle il va devoir s’allier au traître Loki pour sauver non seulement son peuple et ceux qui lui sont chers, mais aussi l’univers lui-même.

 

 

Thor 2 le monde des ténèbres

 

 

 Mon avis :  de même que nous avions retrouvé Iron Man ce printemps à la suite de ses aventures avec les Avengers, nous retrouvons Thor à son retour sur Asgard après ces mêmes aventures. Toutefois, si vous n'avez pas vu ce film vous pouvez tout à fait suivre la trâme de ce 2ème opus car il n'y est fait mention qu'au début . En effet, notre héros a d'autres affaires en cours : la sauvegarde de l'ordre dans l'univers et surtout le retour d'un être qu'on croyait disparu à tout jamais : Malekith. Par un mystérieux processus, Jane Foster va y être mêlée ce qui donnera l'occasion à nos deux tourtereaux de se retrouver. Je n'en dit pas plus pour ne pas vous gâcher les nombreuses surprises contenues dans ce film que j'ai adoré. Le scénario fait la part belle à quelques seconds rôles du 1er opus : notamment, Locki que j'ai trouvé extrêmement attachant malgré une personnalité de plus en pus complexe (alors que dans Thor 1 et les Avengers, je l'avais carrément détesté).

La mise en scène est rythmée, enlevée avec de très nombreuses scènes d'action et effets spéciaux sans oublier quelques touches d'humour disséminées ici et là pour relâcher la tension.

Je ne reviendrai pas sur les acteurs que j'avais déjà trouvés fabuleux dans le 1er opus.

Bref, ce film m'a tout fait oublier pendant près de 2 heures ce qui n'était pas gagné vues les circonstances familiales actuelles.

 

Au fait, je ne le redirai jamais assez : restez jusqu'à la fin de l'intégralité du générique. En effet, cette fois-ci nous avons droit à 2 bonus : un, situé au milieu du générique et un autre vraiment à la fin et je peux vous dire que ce bonus-là vaut son pesant d'or ; nous n'étions que 4 personnes à avoir été assez patientes pour rester jusqu'au bout. Je ne vous raconte même pas notre joie devant cette scène qui est LA scène à ne pas louper !

 

 

 

Repost 0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 08:28

L'histoireTonto, le guerrier indien, raconte comment John Reid, un ancien défenseur de la loi, est devenu un justicier légendaire. Ces deux héros à part vont devoir apprendre à faire équipe pour affronter le pire de la cupidité et de la corruption.

 

Mon avis : Il paraît que ce film a été  une grosse déception au niveau  du  box-office et là il faudra qu'on m'explique pourquoi !!! Le soir où on a été le voir, j'étais crevée et pas motivée du  tout ;  heureusement, puisque non  seulement je ne me suis pas endormie mais en plus je n'ai pas vu le temps passer puisque j'étais dans le film.

 

Le trio de Pirates  des Caraïbes (Gore VerbinskY/Johnny  Depp/Hans Zimmer) a  encore fait des étincelles.

 

La  mise en scène est riche en scènes d'action et rebondissements avec juste ce qu'il faut d'humour.

 

Les acteurs sont au top de leur forme à commencer par Johnny Depp bien sûr mais aussi Armie Hammer, Helena Boham Carter (dommage qu'on ne  la voit pas davantage) sans oublier Silver ... le cheval !

 

Bref,  un film à voir si vous voulez passer un bon moment de détente.

 

 

Repost 0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 13:40

L'histoire :

Sept ans ont passé depuis X-Men : L'Affrontement final et la mort de nombreux mutants. Logan, l’éternel guerrier marginal, vit reclus dans les montagnes et fait difficilement le deuil de Jean Grey. Néanmoins, il sort de sa retraite pour se rendre au Japon où Yashida (un ancien officier Japonais, à qui il a sauvé la vie en 1945 lors du bombardement de Nagasaki) souhaite le voir une dernière fois avant de mourir.

 

 

 

 Mon avis : Alors que le précédent film consacré à Wolverine se situait avant la trilogie des X-Men, cet opus fait suite au dernier épisode de cette saga. On y retrouve un Wolverine fou de douleur suite à la mort de son grand amour, Jean Grey (qui fait quelques apparitions ici). Néanmoins, il accepte de partir pour le Japon afin de faire ses adieux à un ancien officier qui a compté pour lui dans le passé. Une fois sur place, il se retrouvera mêlé à de sombres complots de famille ; il devra affronter, en plus de ses doutes, la mafia japonaise. 

Il me semble que Hugh Jackman s'approprie davantage de film en film ce personnage emblématique lui apportant cette fois-ci beaucoup plus d'émotion qu'auparavant.

L'affiche est caractéristique de ce que Wolverine est réellement : un être immortel, puissant mais qui n'en est pas moins un humain solitaire.

Les scènes d'action ne sont pas en reste puisque pendant près de 2 h elles s'enchaînent les unes aux autres sans temps mort pour notre plus grand plaisir. Par ailleurs, elles restent dans les limites du raisonnables contrairement au final de Man Of Steel par exemple.

La 3D, quant à elle, est superbement maîtrisée.

Bref, ce film est une réussite à tout point de vue que je vous recommande vivement.

Avant de vous laisser regarder la BA, je me permets d'insister pour que vous restiez dans la salle pendant le générique de fin car une surprise de taille vous y attend ...

 

  

Repost 0

Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire