Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 08:10

En ce jour,  où nous  faisons mémoire  de  nos défunts, je tenais à partager avec vous la  très jolie  initiatrive de Réha  Hutin  : 

 

 

RDV  ICI

 

 

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 18:04

En ce week-end de grand départ pour les vacances, je ne peux que me rallier à toutes les associations de défense des animaux qui lancent un cri d'alarme face à tous les abandons d'animaux.

 

Je sais que vous tous qui me lisez êtes sensibles à cette cause, aussi je vous remercie par avance de relayer ce sujet d'une manière ou d'une autre.

 

 

 

 
Photo
Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 18:34

Alors que plusieurs débats complètement stériles et futiles agitent en ce moment notre beau pays, j'ai envie aujourd'hui de vous faire partager ce texte trouvé sur FB.

Et si nous retrouvions de vraies valeurs ?

Ne perdons jamais de vue l'essentiel, surtout en cette période de l'année ...

 

 

MOI PETIT SINGE DE LABORATOIRE J'AI DES CHOSES À TE DIRE...

Bonjour,
On ne se connaît pas, on ne s’est jamais vu, je sais que tu es très occupé(e) et que tu as

 énormément de choses à faire, mais j’aimerais que tu m’accordes quelques instants, j’ai des choses à te raconter.

On m’a enlevé à ma mère peu de temps après ma naissance.
Des «psychologues» m’ont enfermé dans «un puits du désespoir»; un haut et étroit cylindre de métal dans lequel ils m’ont laissé pendant 45 jours, je suis resté pris là, recroquevillé, les bras autour de mon petit corps.
Les psychologues voulaient en arriver à certaines conclusions sur l’impuissance et le désespoir qui caractérisent la dépression humaine.

On m’a enfermé dans une boîte avec une fausse maman (mère de substitution) que je prenais quand même dans mes bras, pour me sentir moins seul.
Mais de temps en temps, sans prévenir, ma fausse maman me lançait des piquants électriques (électrochocs)
Alors, je m’éloignais en pleurant pour me protéger. Et j’attendais dans mon coin que les pics disparaissent avant de revenir me blottir dans ses bras. Les psychologues ont voulu tirer des conclusions sur le comportement d’un enfant en situation de rejet maternel.

Bien sûr, je sais que plein de gens sur la Terre vivent de grandes souffrances, par exemple, des enfants sont séparés de leur maman, des femmes sont battues, des grands-parents sont abandonnés, des enfants sont victimes de la guerre!
Et ce que je veux te dire n’enlève rien à leur terrible souffrance.
Mais ça me fait du bien de te parler de moi, on m’a fait courir longtemps dans une roue, pareille à celle des petits hamsters, tu sais, je devais apprendre à courir à une certaine vitesse et pas moins ou plus vite.
Si jamais je ne courais pas à la vitesse voulue, on m’envoyait des électrochocs.

n plus, on m’a administré des produits toxiques et des doses de rayonnement radioactif, j’ai eu très mal au coeur. J’ai fini par vomir. Alors j’ai arrêté de courir. Ils me renvoyaient des électrochocs plus forts. Alors, je recommençais à courir dans mon vomi tant et aussi longtemps que j’ai pu.
Tout ça pour que les scientifiques puissent tirer des conclusions sur les effets des radiations sur la capacité au travail.

On m’a coincé une boîte de métal sur la tête, on a frappé dessus à coup de marteau pour me causer des traumatismes crâniens et examiner l’état de mes réflexes.
Les «chercheurs» voulaient ainsi savoir dans quel état savoir dans quel état seraient les réflexes humains après avoir subi un traumatisme crânien.
Chaque année 10 000 membres de notre famille sont ainsi massacres inutilement et avec cruauté.
Tout cela, dans l’indifférence la plus totale.

Voilà, je voulais juste te le dire pour que tu saches pour que ces martyres cessent un jour un peu grâce à toi!

Ça m’a fait du bien de te raconter mon histoire, la misère de tant d’autres petits singes.
Je pourrais continuer à te raconter les tortures qui nous sont infligées. La liste est longue. Heureusement certains d’entre nous ont la chance de vivre en paix dans la Nature, avec leur famille.

Il paraît que c’est très beau la Nature, je suis si content pour eux.
Je garde quand même un bon moral pour l’avenir, parce qu’il paraît que des humains comme toi se battent pour nous délivrer et qu’ainsi un certain nombre d’entre nous retrouve une maman et une famille, je suis si content de savoir cela.
Si seulement tu pouvais venir me chercher mais, je sais bien que cela n’arrivera peut-être jamais. Si tu savais combien de fois j’en ai rêvé.

Ces mots sont au creux de tes mains, au creux de ton coeur et il n’y a pas de place meilleure pour ma petite âme, moi petit singe de laboratoire qui rêve encore de pouvoir un jour contempler la Nature.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout! Si tu aimes les petits singes comme moi et tous les autres animaux, s’il te plaît, raconte mon histoire à tes proches, raconte leur combien je suis si seul et perdu…


MFP (Mission Française de Protection pour Singes en Danger)
8, avenue Louis Pasteur 10160 Aix-en-Othe. France.
Tèl: 03 25 43 93 49 Ligne d’appel d’urgence: 06 44 22 58 30
em@il: mfpfrance2@gmail.com
Site Web: www.mfpfrance.blogspot.fr 
Page Facebook Joachim Younès: http://www.facebook.com/ joachim.younes
Page Faceboock le Refuge de la Ferme: http://www.facebook.com/ joachim540?ref=ts

 

 

petits15

Repost 0
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 19:03

Hello à toutes et tous !

 

Il y a quelques temps, j'avais publié un article avec mes produits préférés du moment et j'ai été interpelée par mon amie Luna, qui m'a écrit que d'après une de ses amies les produits Yves Rocher étaient testés sur les animaux. En attendant d'en savoir plus, j'ai retiré immédiatement mon article et , hélas !, ceci est vrai.

 

L'an dernier, une info a circulé sur différents sites annonçant qu'Yves Rocher mettait fin à ce que je considère comme une pratique barbare. J'ai eu le grand tort de ne pas vérifier sur le seul site qui soit digne de confiance : ONE VOICE.

 

Car en fait, seuls quelques produits ne sont plus testés et non pas l'ensemble de la marque Yves Rocher. Je suis tombée dans le piège comme une débutante et j'avoue que je ne suis vraiment pas fière de moi...

 

Plus que jamais, je vérifie désormais que les produits cosmétiques que j'achète comporte bien le logo de One Voice.

 

Et, pour vous aider dans vos démarches vous pouvez cliquer ICI.

 

 

 

Repost 0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 20:19

Petite  piqure  de rappel en  ce  début  de vacances.

N'hésitez pas à partager,  relayer, faire suivre  !

 

http://mesmodestescreations1.m.e.pic.centerblog.net/9324294a.gif

 

 

vacances animaux

 

(images du  net)

Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 18:00

Avec l'approche grandissante des Fêtes de fin d'année, j'ai envie de partager avec vous ce petit texte très court mais qui résume tout à fait le calvaire enduré par certains de nos compagnons :

 

Le gavage est un viol : témoignage
 
Un jour, alors que j’étais dehors, il s’est approché de moi, m’a attrapé et enfermé dans un hangar.

Je l'ai vu rentrer, lui si grand, beaucoup plus fort que moi.
Je n’avais nulle issue, je ne pouvais pas fuir…
Il m’a attrapé et de force m’a enfoncé son « tuyau ».
J’avais mal, très mal, il revenait encore, c’était une brûlure infâme en moi, je voulais hurler de douleur.
Fini. Il m'a relâché.
Je ne pouvais toujours pas respirer, je hoquetais, je vomissais.
Les minutes passaient mais la douleur était toujours présente, lancinante…quel enfer…
Je voulais le fuir, pouvoir me défendre mais il était plus fort, il m’a isolé, enfermé.
Il revenait encore et encore, le calvaire était de plus en plus dur.
Mon corps ne pouvait pas résister plus longtemps à ses assauts répétés.
J'étais un objet entre ses mains, il en prenait possession quand il le souhaitait, mon corps ne m’appartenait plus. Sa main me serrait le cou pour éviter que je ne bouge pendant qu’il m’enfonçait encore son tuyau.


C’était un viol, c’était mon viol. Le viol de mes frères à côté de moi.

 

N'oublions pas que le foie gras est avant tout un foie malade obtenu suite à des pratiques barbares.

 

Je tiens également à souligner le fait que l'on trouve à un prix tout à fait abordable des pâtés végétaux qui sont très bons (même mon mari et mon père les aiment c'est dire !) ; clic ici pour avoir un exemple.

 

(image du net)

 

 

 

 

Repost 0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 19:23

Heureusement  que  ça  arrive  de  temps en  temps !

Ce soir, j'ai le  grand  bonheur de  vous annoncer que Fanny a  retrouvé sda maison 

Un  grand merci à  tous  ceux qui  ont relayé sa dusparition sur leurs blogs et réseaux  sociaux  !

 

 http://www.chezlola.net/lerelaispostal/images/bonnenuit/bonsoir.jpg

Repost 0
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 09:00

Parce que je l'apprécie beaucoup et que j'imagine le drame qu'elle vit à cette heure, je vous demande de relayer ses articles, clic et clic sur vos blogs, vos réseaux sociaux, etc...

 

 

Que Fanny retrouve vite son foyer !

 

 

 

Repost 0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 23:32

Ca se passe de  commentaire.

TOUT  EST  DIT.

 

http://a6.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/317813_10150439214500120_147628230119_10571483_1337100956_n.jpg

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 09:00

En  ce dimanche, mon article  ne  va pas  être d'une  gaieté  folle  (loin de  là)  mais  vous savez à quel point la cause animale me tient à  coeur.

A  l'heure,  où les refuges sont débordés, des gens ACHETENT encore dans  des animaleries  des animaux, parce qu'ils sont plus  ceci,  plus celà.

 

Je vous  transmets donc ce  texte  très  émouvant trouvé  sur Facebook  en  vous  demandant SVP de le copier  et  de  le diffuser sur  votre blog avec le lien de la pétition qui se  trouve ici.

 

Par avance, un  gros merci !

 

 Nous sommes environ 25 chiennes ici, toutes plus ou moins apparentées. Ma maman se trouve 3 cages plus loin mais nous ne nous voyons jamais. Nous ne sortons des cages qu'au moment de la saillie, et encore, le plus souvent, « ils » amènent le mâle ici. Il est enfermé 6 cages plus loin. Je me demande souvent à quoi le monde extérieur ressemble. Est-ce partout aussi sombre et froid. J'ai tellement faim et personne ne vient. Je sens les contractions de mon ventre, mes bébés ne tarderont plus, ils sont impatients, mais ici, l'expression « voir le jour » n'existe pas et je les retiendrais bien encore un peu. Je n'ignore pas ce qui se passe en moi. Après 5 portées sur un peu plus de 2 ans, j'ai l'habitude, tu sais."
Quelques jours plus tard... "Mes chiots sont nés, je ne sais pas trop bien quand : le jour ou la nuit ? C'est tout noir ici, alors on perd vite la notion du temps. Il y a 3 mâles et 5 femelles. Une des petites avait l'air si malade, elle n'a pas survécu 24h. J'ai pleuré et gémi pour appeler à l'aide mais personne n'est venu. Bien plus tard, « ils » ont emporté son petit corps sans vie en pestant sur « cette foutue chienne » Je me demande bien où elle est maintenant. Je suis toujours affamée et mes chiots aussi. C'est dur, très dur, sombre et froid. Mais la présence de ces petites vies autour de moi remplit mon cœur d'un peu de joie. Pourtant, ils sont si étrangement calmes. Aurais-je commis une faute, mon ventre me fait si mal."
Cinq semaines plus tard... "Je suis seule. Hier « cet homme » m'a enlevé mes chiots. Ils sont si petits, trop petits. J'ai essayé de protester mais une claque sur la tête et un coup de pied dans le ventre m'ont fait taire. J'avais espéré que cette fois au moins, ce serait différent. L'heure de la séparation n'avait pas encore sonné. Où sont-ils maintenant ? Ils ne connaissent rien du monde extérieur. Il y a tant de choses que j'aurais voulu leur apprendre mais je n'ai jamais connu que cette cage ! J'y suis née et je ne l'ai jamais quitté. Mon ventre me fait terriblement souffrir. La solitude est insupportable. Jamais personne pour jouer, jamais une main amicale ne s'est posée sur moi. J'ai sûrement commis une faute. Pourtant, j'accueille gentiment « cet homme » dans l'espoir d'un mot gentil, une petite caresse. Je dois certainement avoir commis une faute. Mon ventre me fait tellement mal. J'espère que mes petits sauront se débrouiller, je leur ai si peu appris dans cette cage. 3 d'entre eux sont si malades, j'espère qu'ils s'en sortiront. La douleur devient de plus en plus intense, je gémis de douleur mais personne ne viendra à mon secours. Je suis seule et misérable. Quel crime ai-je donc commis ? La douleur augmente encore au fil des heures. Je brûle de fièvre, j'ai cessé de geindre. Mais personne ne vient. Comme d'habitude, j'affronte seule ma détresse. J'ai chaud et puis froid, si chaud et encore si froid. J'ai mal, si mal. Je ne sais pas combien de temps je tiendrai. J'aurais voulu garder mes bébés encore un peu, et voir le monde extérieur au moins une fois. Fait-il aussi sombre là-bas ? La douleur est intenable. Je crois que je vais m'endormir pour ne jamais me réveiller. Mais tu sais, ma maman m'a raconté l'histoire d'un monde avec des arbres, des pelouses verdoyantes et la chaude lumière du soleil... Il y avait d'autres chiens pour jouer... Qui sait...peut-être que c'est là que je vais..."
Quelques heures plus tard, « l'homme » est venu, il a grommelé un juron contre cette sale bête de chienne et appelé en disant : « hé, ici, y en a une de crevée»...
Repost 0

Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire