Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 22:19

 

 

En ce jour de Fête, je pense à  toutes les  Mamans (la  mienne et celle de mon mari  en particulier) mais aussi  à toutes celles qui ont eu l'immense  douleur de perdre leur  enfant et également celle qui n'ont jamais connu la joie d'être Maman.

A  vous  toutes, je dédicace cette prière (une de mes préférées) : 

Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais entendu dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance, réclamé votre secours, ait été abandonné.
Animé d'une pareille confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je cours vers vous et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds.
O Mère du Verbe, ne méprisez pas mes prières, mais accueillez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen.

Saint Bernard (1090-1153)

 

(image  du net)

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 19:53

Aujourd'hui, nous aurions dû  passer  la  journée au Sanctuaire de Notre-Dame du  Laus, à l'occasion de l'ouverture  du Jubilé : CLIC.  Malheureusement, mon mari ayant eu un problème de santé (calcul rénal), nos projets sont tombés à l'eau  ... 

L'essentiel  est  qu'il se remette. Je le confie  lui et toutes les personnes malades  à Marie.

nd du laus 15 et 16-09-2012 008

 

 

Et si  pendant  ce  mois  de Mai nous  disions  une  prière  à  Marie chaque jour ? CLIC

 

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 15:00

“Par ses blessures, nous sommes guéris” (Is 53, 5)



Jésus me demande de lui donner tout le mal qui m’est arrivé et que j’ai fait, et Il me donne les bons moments et grâces divines du passé, du présent et du futur.


+ 1ère station : Jésus est condamné a mort

Mon enfant, donne-Moi chaque occasion où tu as condamné autrui, et celle où tu as été condamné injustement, et tiens-toi ici en Ma présence, tranquillement, sans te plaindre.
Je te donnerai force et aide pour supporter dorénavant injustice et condamnation dans le silence et l'offrande.
Donne-moi ton orgueil, et je te donnerai Mon humilité.
Ensemble, nous nous tiendrons côte à côte pour racheter cette situation et pour le salut des âmes. Si tu devais tomber, dans ta faiblesse, Je serai là pour porter ce que tu ne peux pas porter, et Ma main te relèvera par la confession, et nous recommencerons...

+ 2ème station : Notre Seigneur reçoit sa Croix

Mon enfant, donne-Moi ton innocence perdue, toutes les blessures et les plaies du passé et du présent. Donne-Moi ta solitude et ta douleur. Donne-Moi ta pureté perdue, tes espoirs rompus et tes rêves brisés. Donne-Moi tes croix et je prendrai avec joie tes fardeaux Moi-Même.
Merci pour toutes ces fois où tu as porté la croix avec courage. Oui, malgré ta faiblesse, tu l'as fait pour les âmes que J'aime. Je guérirai les blessures de ton passé et de ton présent. Je te rendrai ton innocence et ta pureté. Je mettrai en ton cœur une nouvelle espérance, et tu renaîtras dans l'amour, la lumière, la beauté.
Ton innocence ressuscite dans Ma Résurrection.
Voici ton héritage : tu es Mon enfant, un enfant de Dieu. Sans ta bonne volonté, Je suis impuissant car J'ai besoin de ton amour pour m'aider à porter cette Croix de l'Innocence Crucifiée en ceux qui t'entourent, et aussi en toi-même.
Ensemble, nous gagnerons la victoire. Je suis toujours avec toi.


+ 3ème Station : Notre Seigneur tombe pour la première fois

Mon enfant, donne-Moi toutes tes chutes et tes échecs, tes découragements et tes abandons... quand tu t'es détourné de Moi et que tu M'as écrasé de tes péchés, que tu as broyé Ma Vie Divine en toi et en d'autres. Donne-Moi tes retours sur toi-même, ta complaisance dans la tristesse et la mélancolie.
Laisse-Moi te donner en retour ma gratitude, pour chaque fois que tu as réussi à te relever et à continuer ton chemin. Permets-Moi de te remercier de t'être tourné vers Moi humblement avec un profond regret du cœur.
Je me réjouis avec toi à chaque nouveau commencement, sur ton chemin vers le Ciel.


+ 4ème station : Notre Seigneur rencontre sa Mère affligée

Mères et Pères, donnez-Moi votre peine et votre douleur lorsque vous ne pouvez pas secourir vos enfants souffrants, lorsque le péché et le mal vous les ravissent. 
Donnez-Moi votre impuissance lorsque vous les voyez s'éloigner de Moi.
Enfants, donnez-Moi votre angoisse quand vous devez suivre des chemins que vos parents ne comprennent pas pleinement, et que vous ne pouvez pas expliquer.
Placez-vous dans le regard d'amour constant entre Ma Mère Très Pure et Moi-même, et tout s'arrangera. Je vous donne Ma Mère pour être votre Mère ! Je vous montre Mon Père, pour être votre Père. “Je Suis le Chemin, la Vérité, la Vie” (Jn 14, 6)
Venez, suivez-Moi sur ce chemin d'amour.

+ 5ème station : Simon de Cyrène aide Notre Seigneur

Mon enfant, donne-Moi tous ces refus d'aider un autre lorsqu'il était en ton pouvoir de le faire. Donne-Moi toutes les occasions où tu as rendu le fardeau de quelqu'un d'autre plus lourd au lieu de l'alléger ; quand tu as résisté ou pris la Croix à contre c¦ur. Donne-Moi le fardeau de tes lâchetés. Je me souviendrai en échange de toutes les fois où tu as aidé quelqu'un d'autre, où tu as endossé joyeusement le poids de la douleur d'autrui, où tu as partagé le poids de Ma croix.
Je te guiderai et Je t'aiderai à l'avenir à mieux faire et à être plus généreux, car ce que tu fais à autrui, tu Me le fais à moi-même.

+ 6ème station : Véronique essuie le visage de Notre Seigneur

Mon enfant, donne-Moi tout ce respect humain qui t'a empêché de “sortir du rang”, et de témoigner de mon amour devant tous, pensant d'abord à ce que d'autres pourraient penser de toi. Donne-Moi ta crainte d'être jugé, tes indifférences, ton manque de compassion, tes duretés de cœur. Je te donnerai de vivre sous Mon regard et non sous le regard des hommes. Je te donnerai la force dans la tendresse, les gestes d'amour dans la douceur et la discrétion. J'ai tant de personnes à consoler !
Donne-Moi ton regard hautain et les images qui éveillent en toi le trouble.
Je te donnerai Mes yeux de miséricorde et d'amour et Je purifierai ta mémoire et ton imagination. Toi et Moi, ensemble, nous consolerons Mes chers enfants.

+ 7ème station : Notre Seigneur tombe pour la deuxième fois

Mon enfant, donne-Moi le poids de tes péchés. Ils t'écrasent tant ! Tu as l'impression que tu n'as pas la force de te lever, et même quand tu y parviens, tu es trop faible pour ne pas retomber immédiatement. Alors, tu demeures dans la peine, et la souffrance.
Je suis venu te relever, pour prendre ce terrible fardeau qui t'écrase au point de désespérer. Donne-Moi simplement tes péchés, peu importe leur horreur. Je ne viens pas te condamner mais te consoler et t'aimer. Viens à Moi dans la confession !
Ne t'inquiète pas si tu ne sais pas par où commencer. Viens au prêtre et explique tes difficultés, et demande lui de t’aider. Ainsi, viens à Moi souvent, Je t'attends.

+ 8ème station : Notre Seigneur console les femmes de Jérusalem

Mon enfant, donne-Moi toutes les fois où tu as négligé les prières à ton intention et à l'intention de ta famille. Quand tu as cessé de prier, te disant : “Personne n'écoute, ni n'entend mes prières, Dieu ne répond pas à mes prières, Dieu ne se soucie ni de moi ni de ma famille”. Donne-Moi toutes les prières auxquelles Je n'ai pas répondu à ta manière, et toutes les prières exaucées auxquelles J'ai répondu à Ma manière, mais que tu as rejetées. Toutes ces prières te mènent à la sainteté. Parfois ce don se présentera sous l'aspect de la souffrance, d'une perte ou d'une peine pour que ton âme grandisse en courage, en amour, en abnégation. Parfois, il sera enveloppé de joie, de paix et de bonheur. Il n'y a aucune prière de Mes enfants que Je n'exauce, parce que Je vous aime. 
Toute la création te dit, tous les jours : "Je t'aime !"
Souviens-toi de Moi, car Je ne t'oublie jamais, même un seul instant.

+ 9ème station : Notre Seigneur tombe une troisième fois

Mon enfant, donne-Moi toutes les fois où tu ne peux plus avancer, car je comprends bien ce que tu ressens ! Je gisais ici par amour pour toi. Donne-Moi ta détresse et crois au pouvoir de Mon Nom. Fais appel à Mon Nom : “Jésus”.
Je t'aime tant et Je te connais par ton nom. Donne-Moi toutes tes paroles inutiles, celles qui ont blessées les autres et qui t'ont blessées toi même. Je mettrai sur ta bouche le silence de l'amour et les paroles de bénédictions et de louanges. Regarde Ma Mère, dont le cœur si tendre me donna le courage de me relever et de continuer.

+ 10ème station : Notre Seigneur est dépouillé de ses vêtements

Mon enfant, donne-Moi tous les biens que Je t'ai donnés au départ, mais dont tu as tellement de mal à te détacher. Donne-Moi tes biens les plus précieux et Je te donnerai la vraie liberté de cœur et d'esprit. Donne-Moi toutes tes richesses matérielles, intellectuelles et spirituelles.
Offre-Moi tout ce que Je t'ai donné, et en retour Je t'inonderai avec encore plus de grâces. Pourquoi as-tu peur ; Mon enfant ! Je Suis Dieu et bien capable de prendre soin de toi ! 
Donne-Moi ton manque de générosité et Je te donnerai toute Ma générosité.

+ 11ème station : Notre Seigneur est cloué à la Croix

Donne-Moi tous tes mauvais gestes, tes mauvaises habitudes et tes déviations. Donne-Moi tout ce que tu as touché qui a sali ton corps, ton esprit, et ton âme. Je purifierai ton sens du toucher et j'ajusterai tes gestes et tes attitudes.
Je t'établirai dans le réel des choses bonnes et belles que J'ai créées pour toi. Donne-Moi toutes les fois où tu t'es plaint tandis que Je te proposais de demeurer avec Moi sur la croix par amour des autres. 
Donne-Moi ta crainte pour toi et ta crainte pour les autres.
Moi, Je te donnerai le courage de devenir une victime volontaire de réparation et d'amour. Ne crains rien, Je suis avec toi, et regarde, ta Mère céleste nous accompagne !

+ 12ème station : Jésus meurt sur la croix

Mon enfant, donne-Moi ta crainte de la souffrance et Je t'accompagnerai dans ta souffrance te donnant la joie d'unir ensemble nos cœurs transpercés, avec Ma Mère, pour le salut du monde.
Donne-Moi ta révolte et ta crainte de la mort pour toi et pour ceux que tu aimes, car sur la croix, J'ai vaincu la haine et la mort ! Donne-Moi ton cri d'angoisse, et Je te donnerai le cri de la victoire : “Que Ta volonté soit faite”.
Tu n'as qu'à te souvenir de Moi, et la vie en Ma présence t'appartiendra !

+ 13ème station : Jésus repose dans les bras de sa Mère

Mon enfant, donne-Moi ton innocence crucifiée. Donne-Moi tous tes manques de tendresse et de chaleur humaine, du passé et du présent.
Repose-toi et abandonne-toi, dans les bras de l'Amour Maternel que J'ai pour toi.
Fais appel à ta Mère céleste. Ses bras reçoivent ton esprit, ton corps et ton âme blessée. Tu es autant son enfant que Moi-même. Ses larmes intercèdent pour toi. Aime-la ! combien Elle t'aime !


+ 14ème station : Notre Seigneur est mis au tombeau

Repose ici dans le silence. 
Mon enfants, donne-Moi tout ce qui en toi, a goût de solitude et de mort. Je te donnerai la confiance, la foi, l'amour de Ma volonté, le goût de la Vie, le désir de Mon Amour et de l'amour fraternel. Tu n'es jamais seul, pas même un seul instant. Donne-Moi ton vide et ton néant.
Je te donne Ma plénitude. Donne-Moi tes larmes et ton chagrin, je te donne Ma paix, Mon espérance et Ma Résurrection Glorieuse.



° Prière de Guérison

Ô Innocence Divine ! Triomphe de mon innocence crucifiée. Rends à mon corps, mon esprit et mon âme, santé et guérison, réconfort et consolation. Dépose en moi l’esprit de louange, d’adoration et d’action de grâce. Accorde-moi et renouvelle en moi les dons du Saint Esprit.
Guide-moi vers une vie de sainteté et un service rempli de joie. 
Je t'en prie, au nom de Jésus, Sauveur de toute l’humanité et par l’intercession de la Sainte Vierge, des Anges et des Saints. 
Je te le demande en l’honneur des Cœurs Eucharistiques de Jésus et de Marie, à la louange et en action de grâce, rendues à la Très Sainte Trinité.

AMEN 



+ Pendant la méditation, à chaque station, on peut dire : 
“Nous t’adorons, ô Christ, et nous te bénissons, car tu as racheté le monde, par ta Sainte Croix.” 
Un “Notre Père”, un “Je vous salue Marie” et un “Gloria”.

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 08:26

En ce début de week-end, et à l'aube du 3ème dimanche de Carême, j'ai eu envie de partager avec vous ce très jokli texte de Joyce Meyer publié sur l'escellent site Top Chrétien.

 

Parole du jour,
par Joyce Meyer

La prière, la porte ouverte de Dieu

"Priez sans cesse."
1 Thessaloniciens 5.17

Chaque fois que vous priez, vous ouvrez une porte permettant à Dieu d'entrer dans une situation ou une relation et d'y manifester sa puissance. C'est là l'effet de la prière : elle ouvre une porte à Dieu.

Il y a plusieurs mois, je déjeunais dans un restaurant. Du fait que j'étais la seule cliente, je pus passer du temps de qualité à prier. Certes, je n'étais pas à genoux en train de prier à voix haute ; je parlais tranquillement à Dieu dans mon cœur. Pendant un long moment, il n'y eut que moi dans la salle. Mais alors que je terminais mon repas, deux autres dames arrivèrent et on leur indiqua une table à l'autre extrémité de la pièce.

Avant même qu'elles ne s'installent et alors que je priais toujours, il me sembla que Dieu me demandait de payer leur repas. Ce n'était pas la première fois qu'il me parlait ainsi et je me réjouis de cette occasion de lui obéir.

Au moment de régler l'addition, j'appelai discrètement la serveuse et lui dis : "Tenez, cet argent suffira pour régler mon repas et celui de ces deux dames là-bas. Vous leur direz simplement que j'ai tenu à les inviter et que Dieu les aime. Vous garderez la monnaie pour vous."

Le lendemain soir, je me rendis dans un autre restaurant. La serveuse de la veille travaillait également dans cet établissement. Elle me raconta que les deux dames avaient été tellement touchées par mon geste qu'elles avaient fondu en larmes. Je ne pouvais pas croire qu'elles avaient pleuré pour une addition de 13€ ! Il y avait probablement beaucoup plus en jeu.

De fait, la serveuse s'empressa de m'expliquer : "Ce n'était pas pour l'argent. Ce que vous ne pouviez pas savoir, m'ont-elles raconté, c'est qu'elles étaient mère et fille et que le mari de la première, le père de la fille, était gravement malade à l'hôpital. En venant déjeuner, elles étaient très inquiètes et craignaient le pire. Lorsque vous leur avait fait dire que Dieu les aimait, elles l'ont pris comme une parole d'encouragement de Dieu tout spécialement pour elles. Elles ont compris que tout se passerait bien."

J'aime beaucoup cette histoire, parce qu'elle illustre parfaitement la puissance que peut avoir même la plus simple des prières. Cette expérience a fortifié ma foi et ma résolution de continuer à prier sans cesse. La puissance ne réside pas dans les mots que vous prononcez mais dans le fait que, lorsque vous priez, vous ouvrez une porte permettant à Dieu d'intervenir dans une situation.

Une prière toute simple d'une seule phrase, comme : "Seigneur, voudrais-tu venir en aide à cette personne ?" peut avoir un effet considérable. Il se peut que cette personne ne connaisse pas Dieu ou ne sache pas comment demander. Ou peut-être n'a-t-elle pas la foi – elle ne croit pas que le Seigneur l'aidera. En faisant un pas d'obéissance et en formulant une prière toute simple, vous ouvrez la porte à Dieu.

Une question pour aujourd'hui :

Quelle que soit la façon dont vous priez, le moment ou le lieu, vous ouvrez toujours une porte par laquelle Dieu fera entrer sa puissance dans une situation ou une vie. Lorsque vous priez, vous devenez son agent, ses mains, ses pieds, sa voix. Ne trouvez-vous pas que c'est une raison suffisante de prier sans cesse ?

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 18:11

En ce jour où nous fêtons Saint Joseph, je vous propose de la prière de consécration du Vatican à saint Joseph, que le Pape François a prononcée le 5 juillet 2013, sur la place du gouvernorat de la Cité du Vatican :

 

 

Saint Joseph,

Gardien du Rédempteur
et très chaste Epoux de la bienheureuse Vierge Marie,
accueille avec bienveillance l'acte de dévotion
et de consécration
que nous t'adressons aujourd'hui.

Protège cette terre et donne-lui la paix:
elle a été baignée par le sang de saint Pierre
et des premiers martyrs romains;
protège-nous et ravive la grâce du baptême
de ceux qui y vivent et y travaillent;
protège et augmente la foi des pèlerins
qui viennent ici de toutes les régions du monde.

Nous te consacrons les fatigues et les joies de chaque jour;
nous te consacrons les attentes et les espérances de l'Eglise;
nous te consacrons les pensées, les désirs et les oeuvres:
que tout s'accomplisse dans le Nom du Seigneur Jésus.

Ta protection douce, ferme et silencieuse
a soutenu, guidé et consolé la vie cachée
de la sainte Famille de Nazareth:
protège nos familles,
renouvelle aussi pour nous ta paternité
et garde-nous fidèles jusqu'à la fin.

Nous plaçons aujourd'hui, avec une confiance renouvelée,
sous ton regard bienveillant et sage,
les évêques et les prêtres,
les personnes consacrées et les fidèles laics,
qui travaillent et vivent au Vatican:
protège leur vocation,
et enrichis-la de toutes les vertus nécessaires
pour grandir dans la sainteté.

Amen

Traduction d'Anita Bourdin

 

Photos de Saint Joseph

 

Je souhaite une très belle fête à tous les Joseph, ainsi qu'à ma Maman.

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 20:05

J'entends que tu te fais appeler « François »

François d'Assise et de Buenos Aires...
comme évêque de Rome.

Mais pourquoi prendre ce nom
toi le premier pape à porter un nom
Si universel et si fascinant ?

Pourquoi le peuple immense qui te découvre
Sur la loggia des bénédictions
reconnaît en toi le successeur de Pierre
Et t'aime déjà comme un père ?
À côté de moi, je surprends un cri :
« Il est si simple que j'ai envie de l'embrasser »

Je te vois silencieux, les bras ballants
Je pense à l'« Ecce Homo », l'homme de la Passion,
Et j'aurais envie d'essuyer tes larmes
car certains jours tu ne pourras nous les cacher.

Mais j'ai moi-même ce soir pleuré de joie
quand tu nous as invité tous à prier
dans la diversité de nos conditions et de nos croyances.

Conduis-nous souvent sur tes traces,
Jusqu'à saint François et sainte Claire,
Pour accueillir à coups de conversions
la première des Béatitudes « Heureux les Pauvres ».

Il ne faut pas trop se préoccuper de nuances
avant d'avoir saisi la pensée du Christ
dans sa tranquille plénitude et sa terrible nudité.

Toi, notre guide,
Et encore plus notre compagnon de route,
Conduis-nous toujours plus fidèles à l'Église du Christ.
Face aux défis gigantesques de ce monde,
L'Église, de l'Orient à l'Occident, peut paraître dérisoire,
Comme le petit David, avec une besace
contenant, en plein âge nucléaire,
des cailloux polis par le torrent de l'Esprit.

L'Église seule, pourtant, comme l'Apôtre Pierre
à l'infirme de la Belle Porte
ose nous dire : « De l'or ou de l'argent je n'en ai pas
mais ce que j'ai je te le donne
au nom de Jésus-Christ le Nazaréen, marche ! » (Act. 3, 6)

Pape François,
aide-nous à croire que sur tous les chemins de la Résurrection
le Christ nous précède toujours.

 

http://media-cache-ec0.pinimg.com/736x/b5/e4/b6/b5e4b67356ac156a9cb93821f64cb569.jpg

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 19:14

Hé oui !  Depuis  Mercredi, nous sommes entrés en Carême !

Comme nous l'a si bien rappelé notre curé ce  matin à la messe, le  Carême doit être vécu  joyeusement.

Je  vous  ai  préparé une  petite sélection pour  les 40  jours à  venir  :  

- tout d'abord, le message de notre Pape François  :  CLIC

- ensuite, deux propositions de  retraite spirituelle en  ligne : avec Notre-Dame du Web ou avec les Carmes de  Paris qui nous proposent de cheminer avec  Thérèse de Lisieux (la "petite"Thérèse)

- enfin, si votre Paroisse ne vous l'a pas remis, vous pouvez  consulter le livret Carême à  Domicile  ICI

 

C'est  avec ce très court texte du  Père Guy Gilbert que je vous souhaite un Bon et Saint Carême.

 

Quel est ton désert ?

« Je n’ai pas le temps de prendre de la distance… » est la réflexion entendue chez maintes personnes.

Elles croient trop souvent que, les retraites, c’est bon pour les moines et les prêtres.

D’accord, je comprends leurs charges professionnelle, conjugale, parentale et autres, mais je refuse de croire qu’un désert de deux jours, de temps en temps, ne serait pas possible.

Nous avons tellement besoin de nous libérer de nous-mêmes. Le silence alors est un trésor.

Le Christ se barrait dès que la foule l’envahissait. Il partait dans la montagne ou sur une barque au milieu d’un lac. Le dialogue avec son Père était sa priorité absolue.

Plus nous sommes stressés par notre travail et nos occupations, plus nous avons besoin de silence.

Combien de personnes verraient alors, s’ils savaient dire « stop », leur fragilité devenir force !

Ils sauraient se demander pardon. Ils se souviendraient surtout qu’ils ne rattraperaient jamais le temps de présence qu’ils ne donnent plus aux autres.

Les jeunes, si fragiles, ont tant besoin de notre présence, surtout quand ils sont adolescents.

Dans un monde qui nous assaille, nous avons tous besoin de croire que Dieu est prioritaire.

Prêtres et laïcs, nous devons savoir rompre un rythme de plus en plus infernal.

Écoutez l’Esprit qui vous pousse au désert. Vous découvrirez alors la présence puissante qui vous envahit pour savoir les chemins à prendre.

Le Seigneur ne nous parle que dans le silence.

Et ce silence est d’or… parce qu’il est contemplation et qu’il nous libère des scories de nos vies.

Il devient alors une force invisible.

Père Guy Gilbert

 

 

http://moucheron.hautetfort.com/media/00/00/106157144.jpg


Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 13:53

Vu sur FB ce texte qui m'a fait rire ... jaune  !

Si celui-ci vous inspire, n'hésitez pas à le partager !

 

Du lait, du beurre et des œufs

1969 : > > Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte. > > Puis tu demandes une douzaine œufs qu'il sort d'un grand compotier en verre. > > Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil. > > Le tout a demandé 10 minutes.

2013 : > > Tu prends un caddie de m... dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens, sauf celui que tu veux. > > Tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée par ce qu'un benêt l'a poussée, puis tu cherches le rayon crémerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base de lait de la communauté. Et tu cherches la date limite... > > Pour le lait : > > Tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition.... > > Pour les 12 œufs: > > Tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu'aucun œuf n'est fêlé ou cassé, et paf !!! tu te mets plein de jaune sur le pantalon !!! Tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n'a pas de code barre... Alors tu attends, et tu attends..., > > Puis toujours avec ce foutu caddie de m..., tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l'allée.... > > Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là, tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro... > > Tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé... > > Cela fait plus d'une heure que tu es parti.

 

Faire un voyage en avion.

1969 : > > Tu voyages dans un avion d'Air France. On te donne à manger et t'invite à boire ce que tu veux, le tout servi par de belles hôtesses de l'air, et ton siège est tellement large qu'on peut s'asseoir à deux.

2013 : > > Tu entres dans l'avion en continuant d'attacher ton ceinturon qu'on t'a fait retirer à la douane, pour passer le contrôle. > > Tu t'assois sur ton siège, et si tu éternues un peu trop fort, tu mets un coup de coude à ton voisin. > > Si tu as soif, le steward t'apporte la carte et les prix sont ahurissants.

 

Michel doit aller dans la forêt après la classe. Il montre son couteau à Jean avec lequel il pense se fabriquer un lance-pierre.

1969 : > > Le directeur voit son couteau et lui demande où il l'a acheté pour aller s'en acheter un pareil.

2013 : > > L'école ferme, on appelle la gendarmerie, on emmène Michel en préventive. > > TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l'école. Discipline scolaire.

 

Tu fais une bêtise en classe.

1969 : > > Le prof t'en colle deux. > > En arrivant chez toi, ton père t'en recolle deux autres. > >

2013 : > > Tu fais une bêtise. Le prof te demande pardon. > > Ton père t'achète une console de jeux et va casser la gueule au prof.!!!

 

Dominique et Marc se disputent. Ils se flanquent quelques coups de poing après la classe.

1969 : > > Les autres les encouragent, Marc gagne. > > Ils se serrent la main et ils sont copains pour la vie. > >

2013 : > > L'école ferme. FR3 proclame la violence scolaire, relayée par TF1 au journal de 20 heures > > Le lendemain, Le Parisien et France Soir en font leur première page et écrivent 5 colonnes sur l'affaire.

 

Jean tombe pendant une course à pied. Il se blesse au genou et pleure. > > Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter.

1969 : > > En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la course. > >

2013 : Jocelyne est accusée de perversion sur mineur et se retrouve au chômage, elle écopera de 3 ans de prison avec sursis. > > Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans. Ses parents demandent des dommages et intérêts à l'école pour négligence, et à la prof pour traumatisme émotionnel. Ils gagnent les deux procès. > > La prof, au chômage et endettée, se suicide en se jetant d'en haut d'un immeuble. Plus tard, Jean succombera à une overdose au fond d'un squat!!!

 

Arrive le 25 octobre.

1969 : > > Il ne se passe rien. > >

 2013 : > > C'est le jour du changement d'horaire : les gens souffrent d'insomnie et de dépression.

 

La fin des vacances..

1969 : > > Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne, dans la caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se terminent. > > Le lendemain, tu repars au boulot, frais et dispos. > >

2013 : > > Après 2 semaines aux Seychelles, obtenues à peu de frais grâce aux « bons vacances » du Comité d'Entreprise, tu rentres fatigué et excédé par 4 heures d'attente à l'aéroport, suivies de 12 heures de vol. > > Au boulot, il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire !

 

 

Comme dit l'autre : On vit une époque vraiment formidable !!!

 

 

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 19:55

http://www.jokerplanete.com/Poemes/poemes-noel/bonne-annee/bonne-annee.jpg

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 17:31

Ce chien abandonné cherchait un endroit confortable et sécurisé pour dormir. Finalement il a choisit la crèche de l’église du village... mieux le berceau de l’Enfant Jésus ! Ni le curé, ni personne ne pu se résoudre à renvoyer le "squatteur". Ainsi, le chien dormit toute la nuit blotti sur l’Enfant-Jésus !

A noter qu’il s’agit d’un chien de berger...

http://www.labonnenouvelle.fr/local/cache-vignettes/L430xH311/doginthenatibc6f-4a21d.jpg

C'est avec  cette très belle  histoire  que  je  viens  vous  souhaiter  une  bonne fin  d'année  2013.

Je vous retrouve l'an  prochain,  c'est-à-dire ... demain   !

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article

Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire