Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 17:57

Bonjour, ci-dessous quelques conseils récupérés sur l'excellent site  : féminin bio.

Consommer bio, c’est consommer autrement. Nos changements de comportement peuvent restaurer – en plus d’une bonne santé – notre pouvoir d’achat. Et même nous faire économiser. La fashionista est morte, place à la recessionista… du bio.

 

  • Je mange local et de saison

 

En un mot je deviens locavore. Pour appliquer ce principe de base d’une alimentation bio, j’ai plusieurs solutions : marché du samedi matin, producteur du coin, cueillette à la ferme ou Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP) où j’obtiens, en contrepartie d’un abonnement annuel, chaque semaine un panier de légumes et fruits bio de saison (13 € en moyenne pour 5 repas de 2 adultes,). Le site Paysans.fr, lui, vend en ligne des produits frais livrés gratuitement à domicile à des prix comparables aux hypermarchés grâce à des producteurs locaux mieux payés que par la grande distribution. En achetant des aliments sans pesticides, sans transport, sans emballage et sans intermédiaire, je paye moins et je pollue moins. Chez certains maraîchers, je peux troquer des heures de travail contre des légumes. Pour les AMAP : www.amap-idf.org, www.allianceprovence.org Pour les cueillettes : www.chapeaudepaille.fr, www.ferme.gally.com, www.cueillette-a-la-ferme.com,

 

  • Je change ma liste de courses

 

Les fruits et légumes bio ne sont pas seulement plus sains, ils sont plus rassasiants et plus fermes à mâcher. J’en mange moins, je grignote moins. Mon budget alimentaire s’en ressent illico.

Je privilégie les aliments bruts. Aux oubliettes plats tout prêts, sodas, gâteaux et autres yaourts aromatisés. J’achète l’essentiel et le meilleur pour ma santé. Les produits transformés sont les plus mauvais.

Pour l’entretien, un seul produit bio multi-usage suffit pour briquer ma maison du sol au plafond. J’utilise le vinaigre blanc en anticalcaire pour seulement 0,40 €. Je retrouve le bon savon d’antan plus économique que le savon liquide.

Une étude allemande a montré que les familles qui consomment bio baissent de 8 % leur budget alimentaire.

 

 

  • Je diminue les protéines animales


Mon repas bio type contient plus de céréales complètes, de légumes et peu de viande et de fromage (20 %).

Je mange une seule fois par semaine de la viande et deux à trois fois du poisson.

Sinon, j’opte pour des œufs, du tofu, du seitan. Je me mets aux graines germées que je fais pousser (alfalfa, brocoli), pleines de nutriments, rassasiantes et économiques.

Pour mes ados en pleine croissance, les pâtes semi-complètes sont si nourrissantes qu’une assiette suffit.

Résultat : les protéines végétales me reviennent moins chères que la viande et mon équilibre nutritionnel est meilleur. Pour une journée, moins de 6 € par personne.

 

  • Je fonce sur les petits prix


Après la grande distribution comme Carrefour, Monoprix, Casino, c’est au tour des hard discount de se mettre au vert. Leader Price a lancé sa gamme Leader Bio à des prix attractifs mais c’est l’enseigne Ed qui bat les records. Sous sa marque Dia bio, je remplis mon caddie de produits de base : lait (1,04 € le litre), huile d’olive (2,99 € les 50 cl), fromage blanc (1,40 € le pot de 500 g), pulpe de tomates (0,99 € le bocal de 350 g), mais aussi steaks, jus de fruits, œufs, les pâtes, café… Des produits labellisés AB et à portée de toutes les bourses.

Autre magasin qui rencontre un succès croissant : Caron Bio le supermarché bio à petit prix. Vérification faite : pâtes semi-complètes (0,89 € les 500 gr), 1 kg de pommes bio en saison (1,90 €), crème hydratante (13,99 €).
Liste des magasins sur www.caronbio.fr

 

  • J’achète en vrac


Moins il y a d’emballage, plus le prix diminue.

La différence de prix peut varier du simple au double.

Je cours au rayon vrac des magasins bio ou des chaînes comme Biocoop, La Vie Claire, Naturalia. Je trouve des pâtes, du riz, des fruits, du café, des fruits secs, des céréales et même de la lessive… Et je surveille les promos régulières ma boutique bio favorite.


Comparatif :
Lentilles vertes en vrac : 2,92 €/kg (Biocoop de Murs-Erigné, 49)
Lentilles bio vertes en paquet : 3,70 €/kg (Auchan).

 

  • Je traque les déstockages


Sur le site www.bio-tendance.com, je trouve des produits ménagers bradés, sur www.naturel-discount.com des soins bébé, des huiles essentielles, des cosmétiques…

Je craque sans remords sur des produits de marques du commerce équitable ou du bio à des prix exceptionnels comme Ekyog (- 30 % à - 70 %, www. ventes-responsables.com). Pour les bonnes affaires toute l’année, je surveille les promotions des boutiques en ligne www.vetements-ethiques.com et www.made-in-ethic.com.


Je découvre le premier magasin d’usine de mode éthique, Comptoir à Part, à Romans dans la Drôme. Fins de collection et déstockages de marques de textile et accessoires bio jusqu’à - 70 %. Tél. : 04 75 72 66 09, www.comptoirapart.fr

 

  • Je customise et je recycle


Mon placard est plein de vieilles fringues !

Je les recycle et leur donne une seconde vie en les transformant à mon goût. Je coupe les manches, j’effile les ourlets de jeans ou je couds des perles en bois…

Autre solution, je pense aux fripes. La mode est au vintage, j’en profite. Je cherche le basic patte d’eph’, le col roulé ou la chemise en coton blanc. J’ai un style unique et je reste éthique.

Sinon, comme aux États-Unis, j’organise des trocs de vêtements à domicile avec mes copines ou je passe par des sites spécialisés (www.troceo.com).

 

  • Je cultive mon potager


Face à la flambée des prix des légumes frais, je redécouvre – comme de nombreux Français – les bienfaits du potager pour moi et pour mon portefeuille.

Dans un système verger-potager, c'est-à-dire en cultivant des légumes au pied des arbres, on peut sur 200 m2 obtenir une belle production, voire une autonomie totale, selon le sol, en fruits et légumes, pour une famille de 4 personnes.

Si je n’ai pas de jardin, il y a des solutions de plantations pour les petites surfaces, balcons ou terrasses (www.grainedejardin.fr). Je peux aussi essayer de décrocher un jardin ouvrier pour 100 € par mois (www.jardins-familiaux.asso.fr).

Idée : je plante sur mon balcon des radis "18 jours" à partir d’avril; ça pousse…18 jours après (environ 2 € les 30 g en jardinerie et chez Botanic).

 

  • Je cours les salons


Certains salons sont gratuits.

J’y fais de bonnes affaires.

Je rencontre les producteurs locaux, les importateurs.

Je ramène diverses sortes de farine bio pour faire mon pain (1,40 €/kg), des saladiers tendances en bambou à 10 €, des sacs Taloma (en packs de fruits recyclés) à moins de 25 €.

Je surveille les foires régionales aussi.
www.vivez-nature.com, www.salon-bio-respire.com

 

  • Je le fais moi-même !


J’achète les matières premières et je les transforme.

Je retrouve les recettes d’antan. Yaourts, pains, tofu avec le lait de soja, cosmétiques, soins bébé… n’ont plus de secret pour moi et le prix de revient est tout mini.

Idée : Avec 2 sachets entremets Natali à base d'agar-agar à 0,85 € et un demi-litre de lait bio (1,20 € le litre sur Houra.fr), je prépare 8 flans non sucrés aux saveurs classiques (fraise, chocolat, amandes) ou plus originales avec des épices ou des huiles essentielles (lavande, bergamote).
Je sucre léger avec du sirop d’agave.
Coût inférieur à 2 € !

 

Repost 0
Published by mamacat - dans Environnement
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 10:36
- Météo de la semaine passée : nuageux (car beaucoup de remises en question) avec un bel arc-en-ciel vendredi dernier (retraite au Sanctuaire de Notre-Dame de Laghet) et grand soleil le jour de Pâques (merveilleuses veillée pascale dans mon village et messe du jour à Laghet et joie de retrouver ma famille pour un bon repas) .

- Livre que je suis en train de lire : J'ai mis Fred Vargas entre parenthèses durant la Semaine Sainte pour relire comme chaque année Entrons dans la Passion et la Gloire du Christ du Père Le Guillou et cette semaine à l'occasion de l'Octave de Pâques je lis Le Sens de Notre Vie du même auteur. Je reprendrai L'Homme Aux Cercles Bleux la semaine prochaine.

- Musique que j'écoute en ce moment : Hélène Ségara dont le dernier album est, à mon humble avis, le plus abouti.

-  Paysage autour de ma maison : L'herbe verte est omniprésente. Quelques myosotis sont arrivés ainsi qu'une fleur de pissenlit (une et pas deux !!!) et des primevères roses et jaunes. Tous les matins je suis réveillée par le chant des oiseaux; je ne m'en lasserai jamais (mes chats non plus !)...

- Créations en cours : j'ai laissé de côté mon SAL Petite Lessive pour finir une broderie pour Pâques. Je suis assez fière du résultat que je vous montrerai dès que possible.

- Mes résolutions de la semaine : Faire fructifier grâces reçues durant ce temps pascal.

- Une prière : pour que l'Amour triomphe enfin.

- Merci : à Soeur Anne-Christine pour son écoute et ses encouragements; à mon mari, pour son soutien de tous les jours.

- Une phrase à méditer : Faire de petites choses avec un gransd amour.
Repost 0
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 18:58
Ca y est ! Je suis en vacances ! Mon blog ne sera donc plus alimenté durant la semaine prochaine.

Je vais en profiter pour faire du grand ménage à la maison et avancer mes travaux-Z-en cours :
- arranger mes fils dans la jolie boîte que ma Maman m'a offerte.


- terminer mes broderies de Noël et de la Saint Valentin.



- terminer pour Pâques cette grille qui n'en est qu'au tout début (oups )


Bref, j'ai du pain sur la planche. Je vous raconterai à mon retour, en espérant pouvoir vous montrer des photos de mes oeuvres finies.

Je vous souhaite à tous et toutes de Saintes Fêtes de Pâques.

A bientôt !
Repost 0
Published by mamacat - dans Petites Croix
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 15:14

         Vous souvenez-vous au début de la semaine quand j'écrivais que la phrase "et vous, que faîtes-vous pour changer le monde" m'avais interpelée ? Tout à l'heure en prenant mon petit livret Carême A Domicile, je suis tombée sur ce texte. On dit que les voies du Seigneur sont impénétrables. Pour moi, les voies du Seigneur sont merveilleuses !

         

          Je sais que tu as mille et une raisons de désespérer.

         Mais je voudrais te crier qu’il y a aussi mille et une autres raisons d’espérer ! 
 
 
          Ne laisse pas gagner ton cœur par la marée noire des mauvaises nouvelles : pour changer le monde, il faut d’abord changer ton regard.
 
 
          Regarde et cueille chaque jour autour de toi, au creux du quotidien, ces mille et une fleurs d’espérance : celles qui poussent au milieu des plus sinistres tours de béton, des plus monotones lieux de transport ou de travail, de la plus froide chambre d’hôpital, de la plus humble décision de justice.
 
 
          Regarde et vois tous ces hommes et toutes ces femmes qui ne font pas la « Une » des journaux, mais qui, au lieu de crier que Dieu est aveugle, manchot ou muet, lui prêtent leurs yeux, leurs mains, leurs voix.
 
 
          Regarde et écoute, car le monde actuel a besoin de retrouver cet « appel du cœur » pour respirer et vivre mieux. Oui, le Christ est vainqueur ! Le grand jour se prépare, où il rassemblera les hommes de toutes races, de toutes langues, de toutes contrées. Le monde nouveau enfin arrivera. 

 
Car Dieu reviendra un soir pareil à celui-ci.

Peut-être, à l’Orient, le ciel s’embrasera.
Aux pauvres, allez dire que tout s’accomplira  selon sa promesse.

Car Dieu reviendra un soir, où rôdait le malheur.
 
Alors ce soir-là, l’amour l’emportera.

 

Criez à tous les hommes que rien n’est compromis de leur espérance.

Repost 0
Published by mamacat - dans Christianisme
commenter cet article
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 16:00

Hier, en allant sur différents blogs de brodeuses, je suis tombée sur ce texte d'un de mes auteurs préférés (merci Isabelle et Véronique !) qui m'a énormément interpelée tant par son style inimitable que par le fond lui-même qui se passe de tout commentaire ...


Nous
y voilà, nous y som­mes.


Depuis cin­quante ans que cette tour­mente menace dans les hauts-four­neaux de l’incu­rie de l’huma­nité, nous y som­mes.


Dans le mur, au bord du gouf­fre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne per­çoit la réa­lité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prê­tons nos qua­li­tés d’insou­ciance.


Nous
avons chanté, dansé.

Quand je dis « nous », entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine.


Nous
avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l’eau, nos fumées dans l’air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu’on s’est bien amusés.


On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l’atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu.


Franchement on s’est marrés.



Franchement on a bien profité.

Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu’il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre.


Certes.


Mais nous y sommes.


A la Troisième Révolution.

Qui a ceci de très différent des deux premières (la Révolution néolithique et la Révolution industrielle, pour mémoire) qu’on ne l’a pas choisie.

« On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? » demanderont quelques esprits réticents et chagrins.


Oui.


On n’a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis.


C’est la mère Nature qui l’a décidé, après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies.


La mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets.

De pétrole, de gaz, d’uranium, d’air, d’eau.

Son ultimatum est clair et sans pitié :

Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l’exception des fourmis et des araignées qui nous survivront, car très résistantes, et d’ailleurs peu portées sur la danse).


Sauvez-moi, ou crevez avec moi.


Evidemment, dit comme ça, on comprend qu’on n’a pas le choix, on s’exécute illico et, même, si on a le temps, on s’excuse, affolés et honteux.


D’aucuns, un brin rêveurs, tentent d’obtenir un délai, de s’amuser encore avec la croissance.


Peine perdue.

Il y a du boulot, plus que l’humanité n’en eut jamais.


Nettoyer le ciel, laver l’eau, décrasser la terre, abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l’avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est, –attention, ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille- récupérer le crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n’en a plus, on a tout pris dans les mines, on s’est quand même bien marrés).


S’efforcer. Réfléchir, même.


Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire.

Avec le voisin, avec l’Europe, avec le monde.


Colossal programme que celui de la Troisième Révolution.

Pas d’échappatoire, allons-y.


Encore qu’il faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l’ont fait le savent, est une activité foncièrement satisfaisante.

Qui n’empêche en rien de danser le soir venu, ce n’est pas incompatible.


A condition que la paix soit là, à condition que nous contenions le retour de la barbarie –une autre des grandes spécialités de l’homme, sa plus aboutie peut-être.


A ce prix, nous réussirons la Troisième révolution.


A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore.


07/11/08 à 23h24

Fred Vargas

Repost 0
Published by mamacat - dans Environnement
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 15:47

En cette journée dédiée à l'humour je vous propose un texte de Raymond Devos et une vidéo d'Anne Roumanoff. Amusez-vous bien !

Anne Roumanoff et les joies de l'informatique :

http://www.youtube.com/watch?v=M5hqwIIDFLw


Raymond Devos : A tort ou à raison

On ne sait jamais qui a raison ou qui a tort.
C'est difficile de juger. Moi, j'ai longtemps donné
raison à tout le monde.
Jusqu'au jour où je me suis aperçu
que la plupart des gens à qui je donnais
raison avaient tort !
Donc, j'avais raison !
Par conséquent, j'avais tort !
Tort de donner raison à des gens qui avaient
le tort de croire qu'ils avaient raison.
C'est-à-dire que moi qui n'avait pas tort,
je n'avait aucune raison de ne pas donner tort
à des gens qui prétendaient avoir raison,
alors qu'ils avaient tort !
J'ai raison, non ? Puisqu'ils avaient tort !
Et sans raison, encore ! Là, j'insiste, parce que ...
moi aussi, il arrive que j'aie tort.
Mais quand j'ai tort, j'ai mes raisons, que je ne donne pas.
Ce serait reconnaître mes torts !!!
J'ai raison, non ? Remarquez ... il m'arrive aussi
de donner raison à des gens qui ont raison.
Mais, là encore, c'est un tort.
C'est comme si je donnais tort à des gens qui ont tort.
Il n'y a pas de raison !
En résumé, je crois qu'on a toujours tort d'essayer
d'avoir raison devant des gens qui ont toutes
les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !


Repost 0
Published by mamacat
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 15:52

 

- Météo de la semaine passée : nuageux avec néanmoins un grand soleil mercredi (j'ai passé la matinée à Laghet à l'occasion de la fête de l'Annonciation) 

- Livre que je suis en train de lire : L'homme aux cercles bleux de Fred Vargas (j'avance, j'avance !)

- Musique que j'écoute en ce moment : un peu de tout; pas d'artiste en particulier. 

- Dernier film vu au cinémaDuplicity qui, d'après les médias, marque le GRAND retour de Julia Roberts au cinéma. Pour ma part, j'ai passé un excellent moment : certes, l'histoire est un peu compliquée à suivre (espionnage dans le milieu industriel avec plusieurs flash-backs) mais pas tant que ça quand même ! Quant à Julia Roberts, elle est tout simplement sublime. Un très bon divertissement que je vous recommande vivement. Si vous voulez visiter le site officiel du film, c'est par là : http://duplicitymovie.net/
 

- Dernier coup de coeurSixième Sens qui était rediffusé Jeudi soir sur M6. J'ai déjà vu ce film il y a 4 ans et je l'ai revu pour essayer de trouver une faille par rapport au rebondissement final. Non seulement, je n'en ai trouvé aucune mais surtout j'ai redécouvert ce film avec plusieurs détails qui m'avaient complètement échappé auparavant. Des acteurs impeccables au service d'un scénario impeccable dans une mise en scène impeccable; que demander de mieux ?
 

- Paysage depuis ma maison : Suite aux pluies récentes, l'herbe verte commence à prendre possession du jardin. Par contre, les fleurs que nous avions plantées ont du mal à pousser faute de soleil et de températeures plus clémentes. Un de mes rosiers sous la fenêtre a mis quelques feuilles en plus des bourgeons.

 

- Créations en cours : Broderie de Saint Valentin, SAL Petite Lessive.
 

- Mes résolutions de la semaine : recommencer à faire du vélo d'appartement (ben oui, j'en suis toujours au point mort car entre les jours où j'ai trop mal au dos et ceux où je n'ai vraiment pas de temps, il ne reste plus grand-chose !). Faire une petite composition au point de croix pour Pâques. Commencer un autre SAL récupéré sur le blog Les Chroniques de Frimousse.

- Une prière : pour que j'arrive à trouver mon équilibre au boulot  et que je me remotive (quelques soucis en ce moment).

- Une pensée : "Et vous, que faîtes-vous pour changer le monde ?" C'est le titre de la très belle homélie dite dans l'émission Le Jour du Seigneur d'hier. Par ici : http://www.lejourduseigneur.com/index.php/jds/homelies/Temps-du-Careme/5er-dimanche/B/Homelie-de-la-messe-a-Clermont-Ferrand
Cela m'a interpelée.

RDV même lieu, même jour pour un nouveau point météo et d'ici là je vous souhaite une très belle semaine !

Repost 0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 11:04
Aujourd'hui, je voudrai dédier ce magnifique poème d'un de mes auteurs préférés à Fabienne qui a eu la douleur de perdre dernièrement son petit compagnon : Tigrou.
Pour toi, Fabienne : que ces quelques vers apaisent ta douleur. N'oublie pas que du haut du Ciel où il est maintenant, Tigrou est rempli de tout l'amour que tu lui as donné et qu'il continue de veiller sur toi


Dans ma cervelle se promène,
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,
Tant son timbre est tendre et discret;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.
Cette voix qui perle et qui filtre,
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.
Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a plus besoin de mots.
Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,
Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux!


(Baudelaire) Les fleurs du mal
Repost 0
Published by mamacat
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 18:10
Ca y est ! Il semblerait que le Printemps s'installe enfin ! Pour fêter cet événement je vous offre ce très joli poème trouvé sur le net + 2 photos prises dans mon jardin la semaine dernière. Ne vous y trompez pas : la 1ère a été prise alors que nous étions encore en hiver, tandis que la 2nde a été prise le jour-même du printemps !!!

. LA NOCE DES OISEAUX

Les arbres se sont habillés de couleurs pastels,
Jonquilles, crocus ont bravé la fraîcheur du temps,
Que déjà, les oiseaux publient leurs noces dans le ciel.

Neiges et froidures sont parties : " vive le Printemps ! "
Immense symphonie, où des millions de fleurs,
Se mélangent en un jour, aux bourgeons de velours
D'un coup de baguette magique : le ciel sort ses couleurs
Pour éblouir nos yeux, il devient troubadour.

Dans un ballet de cabrioles fantastiques
Les oiseaux dansent, s'accouplent et préparent leur nid,
Guidés par une force invisible et mystique,
Leur chant monte en hommage : au Maître de Symphonie.

Les oiseaux se sont embrassés sur les branches,
Et des angelots coquins ont ajusté leurs flèches...
Etrange ! tout ce que le Printemps en un jour change !
Les arbres se sont habillés de couleurs pastels,
Tandis que sous leurs branches les amoureux de mèche,
Se content fleurette quand roucoulent les tourterelles.

(Jean-Claude Brinette)



Repost 0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 10:24


- Comment se fait-il que cinq euros à la quête paraissent plus importants que cinq euros en courses ?

- Le temps est-il aussi long quand il s’agit d’un sermon ou d’un film ?

- Que choisir entre un chapitre de la Bible et cent pages du dernier best-seller ?

- La première place au concert ou au théâtre et la dernière place à l’Eglise sont-elles sur le même plan ?

- Accorde-t-on plus de crédit aux articles du journal qu’aux écrits de la Bible ?

- Est-il plus facile de lancer potins et commérages que de parler de Dieu ?

- Une messe plus longue que prévue et les prolongations d’un match de foot sont-elles ressenties de la même manière ?

- Très occupé(e)s nous le sommes, et pourtant ne nous semble-t-il pas plus facile de récupérer du temps pour finir notre sudoku que pour faire notre prière journalière.

Posez-vous ces huit questions : elles faciliteront votre réflexion. Des symptômes pourraient apparaître, attristants peut-être, voire inquiétants, qui vous éclaireraient sur la malice d’une anémie spirituelle naissante ou chronique. Auquel cas, une ‘cure’ dans une maison de silence et de prière serait peut-être à envisager pour retrouver une foi plus tonique.

J'ai trouvé ce petit texte dans le livret "Carême à Domicile". Il m'a d'autant plus interpelée que demain nous fêtons l'Annonciation. Pour ma part, je vais passer une partie de la journée au Sanctuaire Notre-Dame de Laghet. Et vous ?

Repost 0
Published by mamacat - dans Christianisme
commenter cet article

Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire