Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 09:00
Dimanche après-midi, il y avait sur France 2 un documentaire intitulé L'Orque Qui Aimait les Hommes. Cela racontait l'histoire vraie de Luna, une jeune orque qui a "débarqué" dans la baie de Vancouver à l'âge de 2 ans après s'être éloignée sans raison de sa famille. Cet animal en manque d'affection a cherché à tout prix à s'en créer une autre parmi les hommes; elle se frottait aux bateaux, tendait son museau dans l'espoir de recevoir quelques caresses. Malgré cette complicité naissante entre Luna et les résidents et touristes de la baie, le gouvernement estime que ce n'est pas bon pour l'orque de vivre ainsi. De fait, toute personne surprise en train de câliner l'animal se voit condamnée à payer une amende de 100 dollars. J'ai adoré le témoignage de cette femme qui disait que de toute sa vie c'était la plus belle façon qu'elle avait eu de dépenser 100 dollars .
L’empathie est à son comble et le documentaire montre ça et là quelques séquences où l’on voit Luna s’amuser avec un tuyau d’arrosage de bateaux et se laisser caresser.
Mais les autorités décident de le réinstaller dans son environnement d’origine à plus de 300 km, avec sa famille, car «plus un mammifère marin a des relations avec l’homme, plus il risque d’être blessé ou tué». Luna a alors 5 ans. A partir de ce moment-là, une bataille s’engage entre les autorités locales, le fan-club grandissant de l’épaulard et le peuple amérindien . L’opération de déménagement va se révéler un fiasco, Luna s’échappera de l’enclos, le gouvernement canadien cessera de le poursuivre. Mais hélas, l’animal oubliera l’intense trafic maritime des eaux canadiennes et n’échappera pas à sa collision avec un remorqueur…
Cette histoire m'a bouleversée (alors que je ne l'ai pas vue en entier; c'est mon mari qui m'a raconté la fin). Comment a-t-on pu repousser ce "petit" être qui ne demandait qu'une seule chose : de l'affection et qui en avait tant à rendre en retour ?  Et les hommes responsables de la fin tragique de Luna se sont-ils seulement rendus compte à quel point ils ont créé leur propre malheur aussi ? On a tout à apprendre des animaux et pour une fois qu'un animal dit sauvage venait vers nous au lieu de s'en réjouir on l'a rejeté ...
Je vais longtemps avoir l'image de Luna dans mon coeur...



Partager cet article

commentaires

Martine 17/03/2013 18:36


Bonjour mamacat, j'ai apprécié le résumé que vous avez écrit sur l'histoire de l'orque Luna. J'ai découvert ce documentaire cet après-midi sur une chaîne du satellite... Quelle histoire
étonnante, la fin m'a fait verser une larme. D'un côté, on peut comprendre pourquoi les autorités voulaient éloigner Luna, pour le protéger et certainement aussi pour protéger les humains, mais
le pauvre animal recherchait la compagnie de ceux-ci et leur amitié. C'est quand même impensable d'interdire aux gens de le caresser ou de simplement le regarder. Comme disent les Améridiens, il
faut laisser faire la nature, ils ont bien raison.

Mamacat 17/03/2013 20:17



Je partage tout à fait leur  point  de  vue :  la nature sait ce qui est bon pour  elle ...


Merci pour  votre  visite !



Jane 95 20/03/2011 17:25



C'est un reportage magnifique et qui nous porte à méditer sur ce que nous sommes et ce que nous voulons.... Pourquoi avoir repoussé cet être vivant qui ne demandait que notre amitié ? L'humain
est parfois un mystère, plus que les animaux sauvages....



Titine 19/11/2009 10:27


Heureusement que je n'ai pas regardé ce reportage, déjà rien qu'en lisant ton post j'ai les larmes au yeux ! Je suis très sensible à la cause animale, ce n'est pas évident de savoir ce qui est le
meilleur pour eux, on croit toujours bien faire mais parfois ça tourne au drame ! bises


mamacat 19/11/2009 15:18


Comme je l'ai écrit je n'ai pas pu regarder jusqu'à la fin et quand mon mari m'a raconté, j'ai pleuré. Moi aussi je suis très sensible, et ce n'est pas à mon âge que je vais changer !
Bizzz


valerieb/titival 19/11/2009 07:40


comme toi j'ai vu ce documentaire et comme toi j'ai été bouleversée ...que des hommes apprivoisent des animaux ça ne gène pas mais le contraire à l'air de poser problème . Luna avait fait son choix
ce n'était pas celui des hommes
bisousbisous


mamacat 19/11/2009 15:25


Quand donc les animaux et les hommes vivront en harmonie ?
Gros bisous.
PS : Merci de ta visite !


☼♥ Lajemy ♥♪ 18/11/2009 21:58


je n'ai pas vu le reportage mais j'aurais réagi comme toi....
bonne soirée et à bientôt
bises


mamacat 18/11/2009 22:22


Je  n'arrive pas à  oublier  ce petit  animal qui était  tellement facétieux  ...
Bizzz


Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire