Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 16:33

L'histoire (4ème de couverture) : Franck, il s'appelle Franck parce que sa mère et sa grand-mère adoraient Frank Alamo (Biche, oh ma biche, Da doo ron ron, Allô Maillot 38-37 et tout ça) (si, si, ça existe...) et moi, je m'appelle Billie parce que ma mère était jolie de Michael Jackson (Billie Jean is not my lover / She's just a girl etc.). Autant dire qu'on ne partait pas avec les mêmes marraines dans la vie et qu'on n'était pas programmés pour se fréquenter un jour...

   

 

Billie.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis : Comme je l'attendais ce nouveau roman d'Anna Gavalda ! Qu'est-ce qu'il m'a paru long le temps depuis La Consolante ! Oh, il y a bien eu la parenthèse enchantée de L'Echappée Belle mais je l'avais déjà lu lors de sa parution chez France Loisirs (mon avis : clic). Il y a quelques temps, l'édition de poche a sorti une nouvelle version avec un chapitre supplémentaire mais ce que je voulais plus que tout au monde c'est lire un nouveau roman d'Anna Gavalda. Quel bonheur lorsque j'ai appris la sortie de Billie et quelle joie encore plus suprême lorsque je l'ai tenu entre mes mains. Je me revois encore toute fébrile découvrant les premières pages et ....

 

Et j'ai été très déçue !

 

Le style employé par Anna Gavalda n'a plus rien à voir avec celui de ses précédents romans. Au départ, j'avoue avoir bien rigolé quand Billie détourne un célèbre poème de Victor Hugo (Demain dès l'aube) avec son jargon. Mais au fil des pages, la grossièreté est devenue omniprésente et j'ai même trouvé plus d'un passage vulgaire. Bref, elle me paraît bien loin l'époque où j'avais l'impression qu'Anna parlait à mon âme...

 

L'histoire ne m'a pas passionnée du tout (je me suis même forcée pour terminer ce livre, c'est dire !). Certains passages m'ont paru beaucoup trop longs, alors que j'aurais aimé que d'autres soient davantage développés ; notamment la rencontre entre Billie et la fleuriste.

 

La fin, quant à elle, m'a totalement déroutée. Peut-on vraiment parler de happy end dans le contexte tel qu'il est décrit ? J'en doute ! Personnellement, elle m'a laissé un goût amer.

 

Je ne comprends pas comment un auteur de l'envergure d'Anna Gavalda a pu tomber si bas !

Petite anecdote : dernièrement, je suis tombée sur un numéro de Elle sorti il y a quelques semaines déjà avec deux pages où Anna Gavalda parlait des romans qui l'avaient marqué. Figurez-vous qu'ele a trouvé le moyen d'y glisser une vulgarité (dans la foulée, j'en profite pour ajouter que je suis très déçue qu'un magazine comme Elle édite de tels propos mais ça c'est un autre sujet). J'ai aussi été frappée par la photo qui accompagnait cet article :

 

Photo0778

 

 Chère Anna, que sont devenus votre si joli sourire et cette espièglerie qui animait votre regard ? Que vous est-il arrivé ? Parce que cette photo me montre le visage d'une étrangère et non pas de mon auteur favori :

 

Anna Gavalda, March 2010

 

 – Rüdy Waks

 

Revenez nous vite Anna ! Je vous attends de pied ferme.

 

Pour aller plus loin : une intervivew de la principale intéressée ICI.

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 19:42

http://www.priceminister.com/blog/wp-content/uploads/2013/08/479x324_logo2_rentree-literaire2013.png

 

Résumé (4ème de  couverture)  : Dellarobia Turnbow s ennuie. Mariée trop tôt, elle mène une vie de mère au foyer dans une ferme des Appalaches. Lors d une promenade familière, elle assiste à un étrange phénomène : une « vallée de feu », fascinante de beauté mais effrayante. Ce qu elle prend pour une apparition miraculeuse va devenir un enjeu collectif : la communauté religieuse de la ville pense y reconnaitre un signe de Dieu, alors que de nombreux scientifiques évoquent une anomalie climatique. Car ces reflets rougeoyants n ont rien à voir avec des flammes. Ce sont les ailes de papillons qui ont étonnamment changé leur trajet migratoire. Ce coin isolé devient un lieu observé par le pays entier. Des curieux organisent des excursions, des journalistes s emparent de l affaire. Dellarobia, au centre de cette attention, comprend que de simples papillons vont bouleverser son existence, et peut-être l ordre du monde.

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41v9kjK249L._SY445_.jpg

 

Mon avis  : 

C'est la 2ème année que  je participe aux Matchs  de la  Rentrée  Littéraire et je  tiens  à  remercier Price  Minster et son interlocuteur, Oliver Mos, pour cette  heureuse  initiative car, après  Serge Joncour l'an  dernier,  je  viens  de découvrir une auteure absolument fascinante.

J'ai beaucoup aimé ce roman car le sujet traité m'interpelle à de nombreux points de vue (la nature, sa sauvegarde, les dérives liées aux médias et à l'abus d'internet), les  personnages sont très bien dépeints (Dellarobia en  tête) et le style est facile à lire tout en étant de qualité (ce  qui tend à être très rare actuellement).

Mon seul  regret a été de ne  pas disposer de plus de temps pour l'apprécier à sa  juste mesure.  En  effet, il m'aurait  fallu au moins  2  bons mois pour lire ce pavé de  559 pages. Or, comme j'étais  limitée  dans  le temps,  j'ai été obligée de sortir mes yeux "turbo express". D'un autre  côté, ce sera une excellente  occasion de reprendre ce roman plus tard et de le déguster comme il le mérite.

Autre regret : la typographie est un peu trop petite à mon goût ; j'ose à peine imaginer ce que va donner l'édition de poche !!!

 

Ma note  : 18/20 

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:42

 

 

Résumé : Bastos, le chat philosophe et pédant, parvient à échapper au fusil de Raymond. N'empêche qu'il le nargue ce chat ! Et il faut encore s'occuper du môme, un peu nul en foot, qui n'a rien trouvé de mieux que de choper de l'eczéma sur le visage... Sans compter son imbécile de père qui se fait encastrer par un cerf de deux cents kilos. Il y a franchement de quoi devenir allumé dans cette famille !

 

 

Mon avis :  Autant vous dire qu'avec un titre et un résumé pareils, j'ai bien failli ne pas lire ce roman ! Mais comme j'avais adoré Et Puis, Paulette... du même auteur (CLIC ICI), je me suis lancée !

J'ai vraiment bien fait car j'ai retrouvé tous les ingrédients qui m'avaient conquise cet été : des personnages hauts en couleurs et terriblement attachants, une histoire toute simple mais dont j'ai eu beaucoup de mal à décrocher, un style fluide et très réaliste (j'ai, néanmoins, regretté l'utilisation de termes vulgaires par moments).

Maintenant que je viens de finir mon deuxième roman de Barbara Constantine, il est clair que je vais me précipiter sur les autres mais en même temps une question me taraude : par quel miracle est-ce que j'arrive à retenir le nom de tous ses personnages (car ils sont tout de même très nombreux) sans avoir recours à mes éternelles petites notes ? Mystère et boule de gomme ! Ca fait partie de ce que je vais appeler la Constantine's Touch  !

Au fait, j'informe les âmes sensibles comme moi, que dans ce roman aucun chat n'est "allumé". Mieux : Bastos, le héros félin, nous offre quelques pages de philosophie féline que je ne suis pas prête d'oublier ! 

Bref, après Et Puis, Paulette... j'ai craqué pour Allumer Le Chat que je vous recommande tout aussi chaudement.

 

 

Extraits :

 

* Pour le moment, il rêve qu'il est bébé et qu'il tète. Donc, il fait ses pompes en enfonçant ses griffes, puis en tirant le plus haut et le plus régulièrement possible sur les mailles du pull (qu'il a déjà largement niqué l'autre jour). Vue l'application qu'il y met, le pull devrait bientôt ressembler à ... un paillasson ! Mine ne va pas aimer ça du tout !

 

* J'ai le privilège de pouvoir vivre plusieurs vies et il m'en reste encore quatre, je crois ... De quoi voir venir. D'ailleurs, je vais en profiter pour ne rien faire du tout dans celle-ci. Epatant, non ?

 

* Et surtout, elle a trouvé qu'il était plus que temps de devenir mère. Mère de son fils de cinq ans et demi. Ses instincts se réveillent lentement. Alors, maintenant, elle garde les yeux et le coeur grands ouverts. Elle décide de marcher à découvert. Et tant pis si on voit les cicatrices ...

 

   

 

En cherchant une photo de Barbara Constantine sur le net, je suis tombée sur celle-ci et j'ai appris en même temps qu'elle était la fille d'Eddie Constantine et qu'elle était née à ... Nice (ma ville natale pour celles et ceux qui l'ignoreraient encore !!!)

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 08:18

 

L'histoireFerdinand vit seul dans sa ferme. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, il passe chez Marceline, sa voisine, et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. Très naturellement, ses petits-fils, les Lulus, lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas... Il finit tout de même par aller la chercher. De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s'agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d'enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. 

 

Mon avis : Je vous le dis de suite, je n'ai pas aimé ce roman, je  l'ai a-do-ré ! 

Ca  fait très longtemps que je l'avais repéré mais vu le prix des livres, j'ai préféré attendre qu'il sorte en poche. Le titre déjà m'intrigait et le résumé me faisait penser à Ensemble c'est tout d'Anna  Gavalda (un de mes livres cultes). Et il est vrai que le style de Barbara  Constantine  présente quelques similitudes avec celui d'Anna  Gavalda ce qui n'est pas pour me déplaire, bien au contraire !

 

L'histoire est simple, touchante, émouvante, rigolote. C'est la vie avec son tourbillon qui nous emporte vers des chemins qu'on n'aurait jamais pensé emprunter. 

  

J'ai quitté avec beaucoup de nostalgie  Ferdinand, Marcelline, Guy et tous les autres  mais je sais qu'un jour ou l'autre je les retrouverai car j'ai passé tant de bons moments en leur compagnie  !

 

A lire de toute urgence, si ce  n'est déjà fait !

 

 

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 12:37

 

Ils sont de retour !

 

Je sais que l'année dernière nous avions été nombreuses à y participer, donc si l'aventure vous (re)tente, n'hésitez pas ! Tout est expliqué ICI !

 

Et puis, pour une fois je vais oser vous demander un petit service : si l'une d'entre vous (juste une !), pouvait dire que je la parraine en bas de son bulletin de participation ça me permetrait de recevoir un deuxième livre. Parce que je vous cache pas que le choix fut très rude !

 

Je vous dis un énorme merci par avance et surtout bonne lecture !

 

RDV le mois prochain pour nos critiques respectives !

 

 

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 19:00

Voyant que j'avais beaucoup aimé les livres de Pénélope Bagieu (du coup, ça va obliger celles et ceux qui ne l'ont pas fait à lire l'article précédent ), ma bibliothécaire m'a conseillé les livres de Margaux Mottin : J'aurais adoré être ethnologue et La Théorie de la Contorsion. On y suit le quotidien d'une femme qui doit assumer son métier de dessinatrice, de femme mariée et de maman d'une "adorable" petite fille.

 

Les dessins sont sympas, il ya de très bons gags MAIS (oui il y a un MAIS) pourquoi faut-il que tant de mots grossiers jalonnent les pages de ses livres ??? J'avoue que je ne comprends pas ce choix et que cela a gâché mon plaisir. Dommage !

 

margaux motin 001

 

margaux motin 002

 

margaux motin 003

 

margaux motin 004

 

Si vous voulez suivre Margaux Motin, RDV sur son BLOG.

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 18:46

Avant d'aller voir Joséphine (CLIC ICI), j'avais emprunté à la médiathèque les BD dont le film s'est inspiré.

 

La bibliothécaire m'a également conseillé les autres livres de Pénélope Bagieu : Ma Vie est tout à fait Fascinante, Cadavre Exquis et La Page Blanche.

 

Ces livres qui sont tous des BD, sont très faciles à lire mais surtout très agréables. Il y a beaucoup d'humour (surtout dans la série des Joséphine et Ma vie ...). Les histoires sont sympa et j'avoue avoir particulièrement aimé la fin de Cadavre Exquis à laquelle je ne m'attendais absolument pas !

 

Bref, j'ai adoré plonger dans l'univers de Pénélope Bagieu !

 

 

Les photos ci-desous sont extraites de la série Joséphine.

 

 

 

 

joséphine 002

 

 

joséphine 003

 

joséphine 004

 

Et si vous voulez suivre Pénélope Bagieu, RDV sur les réseaux sociaux (GFB et Twitter) sans oublier son BLOG !

 

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 08:24

Sortez avec une fille qui lit. Une fille qui dépense son argent dans des livres au lieu de vêtements, qui a des problèmes de place parce qu’elle a trop de livres. Sortez avec une fille qui a une liste de livres qu’elle veut lire, qui a une carte de bibliothèque depuis l’enfance.

Trouvez une fille qui lit. Vous le savez parce qu’elle a toujours un livre non lu dans son sac. C’est celle qui cherche amoureusement sur les étagères dans une librairie, celle qui pleure silencieusement quand elle a trouvé le livre qu’elle veut. Vous voyez cette personne bizarre qui renifle les pages d’un vieux bouquin dans un magasin de livres d’occasion? C’est cette lectrice. Elles ne peuvent jamais résister à l’odeur des pages, surtout quand elles sont jaunes et usées ..
Elle est la fille qui lit en attendant sur la terrasse de ce café-restaurant. Si vous jetez un œil à sa tasse, la crème du lait flotte sur le dessus parce qu’elle est déjà absorbée. Perdue dans un monde imaginé par l’auteur. Asseyez-vous. Elle vous jettera juste un coup d’oeil, parce que la plupart des filles qui lisent n’aiment pas être interrompues. Demandez-lui si elle aime le livre. Offrez-lui une autre tasse de café.

Faites-lui savoir ce que vous pensez vraiment de Murakami. Essayez de voir si elle a réussi à dépasser le premier chapitre du Seigneur des anneaux. Comprenez que si elle dit qu’elle a compris Ulysse de James Joyce, c’est simplement pour paraître intelligente. Demandez-lui si elle aime Alice ou si elle voudrait être Alice.

Et puis c’est simple de sortir avec une fille qui lit. Offrez-lui des livres pour son anniversaire, pour Noël, pour tout ce qui se fête. Offrez-lui le don des mots, en poésie et en chanson. Offrez-lui Neruda, Pound, Sexton, Cummings. Faites-lui savoir que vous comprenez que les mots sont l’amour !
Comprenez qu’elle sait faire la différence entre les livres et la réalité, mais qu’elle va essayer de faire en sorte que sa vie ressemble à son livre préféré .. Ce ne sera jamais de votre faute si elle le fait ..
Vous pouvez lui mentir. Si elle comprend la syntaxe, elle va comprendre votre besoin de mentir.
Derrière les mots se trouvent d’autres choses: la motivation, la valeur, la nuance, le dialogue.
Ce ne sera pas la fin du monde. Vous pouvez faillir. Parce que une fille qui lit sait que l’échec conduit toujours à l’apogée ..
Parce que les filles qui lisent comprennent que toutes choses ont une fin, mais que vous pouvez toujours écrire une suite... Que vous pouvez recommencer encore et encore et être toujours le héros ..
Que la vie est censée avoir un méchant ou deux. Pourquoi avoir peur de tout ce que vous n’êtes pas ?
Les filles qui ont lu comprennent que les gens, comme les personnages, évoluent. Sauf dans la saga Twilight.

Si vous trouvez une fille qui lit, gardez la près de vous. Lorsque vous la trouvez à 2 heures du matin serrant un livre sur sa poitrine et pleurant, faites lui une tasse de thé et prenez la dans vos bras.
Vous pouvez la perdre pour quelques heures, mais elle reviendra toujours vers vous.
Elle parlera des personnages du livre comme s’ils étaient réels, car il le sont toujours pendant un moment.
Vous lui ferez votre demande en mariage sur une montgolfière .. Ou lors d’un concert de rock. Ou très décontracté la prochaine fois qu’elle est malade. Sur Skype. Vous sourirez si fort que vous vous demanderez pourquoi votre coeur n’a pas encore éclaté un peu partout dans votre poitrine.
Vous allez écrire l’histoire de votre vie, avoir des enfants avec des noms étranges et même des goûts étranges. Elle va les initier à Mon bel oranger et Charlie et la chocolaterie, peut-être dans la même journée.
Vous marcherez ensemble les hivers de vos vieux jours et elle va réciter Keats en un souffle tandis que vous secouez la neige de vos bottes.

Sortez avec une fille qui lit car vous le méritez .. Vous méritez une fille qui peut vous offrir une vie plus colorée et créative ...
Mais si en retour vous ne pouvez lui offrir que la monotonie, des heures éteintes et des inspirations insipides, alors vous feriez mieux de la laisser seule.
Mais si vous voulez le monde et les mondes au-delà, sortez avec une fille qui lit.

Ou mieux encore, sortez avec une fille qui écrit .."

[ Rosemarie Urquico ]

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 19:54

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51PmDtQZrSL._AA190_.jpg

 

L'histoire  : Ingrid Fitzgerald est gâtée par la vie. Célèbre présentatrice de la télévision irlandaise, elle est mariée à un homme qu'elle adore, avec qui elle a deux merveilleux enfants. Mais lorsque ces derniers quittent le foyer pour voler de leurs propres ailes, Ingrid fait une découverte qui bouleverse tout son petit monde... Pour la première fois, Natalie Flynn est en train de tomber amoureuse. Mais les secrets entourant le passé de sa mère la tourmentent et l'empêchent d'être pleinement heureuse. Osera-t-elle lui poser les questions qui la taraudent ? Charlie Fallon aime sa famille et son travail. Seule ombre au tableau : sa mère excentrique et envahissante, qui lui en demande toujours plus. Il est peut-être temps pour Charlie de lui fixer des limites. Une personne a le pouvoir d'aider ces trois femmes qui se trouvent à un tournant de leur existence : la flamboyante Star Bluestone, artisan, esprit libre et voyante à ses heures perdues...

 

Mon avis  :  Ce roman  est un petit bijou à découvrir de  toute urgence ! Je ne connaissais pas Cathy Kelly hormis les bonnes critiques  lues  ici et là. Mon amie Cla m'a offert ce livre pour mon anniversaire (je sais, je ne lis  pas vite du tout, surtout en période de baisse de  tension !!!) et  à peine l'avais-je ouvert pour le feuilleter que je me suis  retrouvée en  train de  le  lire  !

Je suis donc très vite entrée dans ce roman et j'ai apprécié chaque instant  passé avec les différents protagonistes. Le style de  Cathy Kelly  est  très visuel :  j'ai très bien  imaginé  Ingrid, David, Natalie, Rory, Dara, Marcella, Molly, Charlie, Lizzie et Star à tel point que je les ai quittées à grand regret hier.

L'histoire est prenante et nous offre  une très belle galerie de portraits féminins.

Un conseil  plongez  dedans,  vous  ne le  regretterez  pas.

 

Pour  aller plus  loin

*  Fais ce  qui te rend  heureuse.  Dis  que  tu  les  aimes  aux gens que  tu  aimes.  Ne remet  pas au  lendemain.  Fais  le maintenant  !

* Prends tous les jours le temps  de te recueillir  et de  dire  merci ! Même  si tu n'en as pas toujours  envie,  entraîne  toi  à te  sentir  reconnaissante  et, un jour,  tu  sauras  apprécier tout ce qui va  bien.  C'est  un  des plus  grands cadeaux  que l'on puisse se faire.

* La vie vous  offre ce  dont vous avez besoin  au moment  où vous en avez besoin  et non pas ce  qu'on veut au moment  où on le veut.

* Sa mère  lui avait dit :  "Il faut avoir le coeur  brisé  pour  qu'il puisse  s'ouvrir en  grand."

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 22:16

Ce  week-end avait lieu  à Nice l'événement incontournable de l'année (en tout cas pour moi) : le Festival du Livre.

Le programme était d'une qualité exceptionnelle et nous voilà partis avec Cla et sa  p'tite famille dans le Vieux-Nice à la rencontre de quelques people et surtout d'auteurs (je ne vous raconte pas le poids de  mon  sac,  vus le  nombre de  livres que j'ai  glissés dedans !!!).

Côté  people, nous avons croisé : Clémentine  Célarié, Richard  Bohringer, ainsi que  Bernadette Chirac accompagnée par le Maire de Nice himself Christian Estrosi.

nice livre 2013 people

Côté auteurs, j'ai pu  échanger  quelques mots avec Mireille Calmel et Marianne Maury Kaufman (la géniale créatrice de  Gloria). Le "beau gosse" que vous  apercevez en bas à droite n'est autre que David Nicholls l'auteur d'Un Jour.

nice livre 2013 auteurs

Fidèle à mon habitude, je garde le meilleur pour la fin : David Foenkinos. Très ouvert, dispo, aimable, attentif, bref une 2ème rencontre qui m'a enchantée (cf ICI pour  la 1ere) !

nice livre 2013 davis foenkinos


Il y avait d'autres auteurs que j'aurais aimé voir dont Grégoire Delacourt et Serge Joncour.  Malheureusement, des imprévus les ont retenus et ils n'ont pu venir qu'aujourd'hui ...

Ce  n'est pas grave,  j'ai fait  de belles rencontres et surtout j'ai passé  une très belle  journée avec  Cla  et  sa p'tite famille. Si vous  voulez lire son article sur le  même sujet CLIC ICI ; en  cherchant bien vous devriez même voir ma bouille et  celle de Papacat  !


Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article

Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire