Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 18:32

Tendance de la semaine : bof-bof ... 

    

Paysage autour de la maison : Les dernières roses résistent tant bien que mal.

   

Je pense : que je suis en train de vivre une période de transition qui ne me plaît pas du tout.  

 

Je suis pleine de gratitude envers :  ma Maman pour toutes ses petites attentions et nos conversations téléphoniques quotidiennes. 

   

Cette semaine, j'ai aimé :

- la ballade que j'ai faite hier ; pendant que mon mari carpahutait à la recherche de champignons, j'en ai profité pour faire une petite ballade qui m'a fait le plus grand bien !

- déguster les bons sanguins ramenés (et préparés) par mon mari

- découvrir le nouveau blog de notre amie Cla : Aux Douceurs Littéraires ; allezlui rendre une petite visite, vous ne serez pas déçus !

- que mon patron me donne le pont de la Toussaint et arriver à obtenir un RDV pour mon scanner cérébral le 02.

   

Cette semaine, je n'ai pas aimé :

- ne pas beaucoup profiter mon mari y compris durant le week-end, obligations familiales de part et d'autre obligent ...

- les 1ers frimas Jeudi matin : -1° à 9h30 :(((

- d'autres mauvaises nouvelles concernant ma famille, notamment une de mes tantes qui est obligée de subir une intervention très lourde mais son coeur risque de ne pas supporter l'anesthésie générale ...  

 

Cette semaine, j'ai vu à la télé/DVD :

- Camping Paradis 

 - NCIS

En cas de malheur (avec Line Renaud et Mélanie Bernier)

- Des Racines et des Ailes

- Time Out

- quelques épisodes de Ma Sorcière Bien Aimée

 

Une image à partager avec vous : la rivière qui coule devant chez nous se pare aux couleurs d'automne

 

 ma rivière

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 14:04

Vous n'y croyiez plus ... moi non plus d'ailleurs  !!!

 

Et pourtant , cet été, je me suis remise à poser quelques petites croix avec un motif de Brittercup Designs tout simple, tout mimi comme je les aime.

 

J'ai demandé à Testoune de vous le présenter :

 

broderie 08 & 09-2012 003

Et c'est avec grande fierté que je tiens à vous préciser que les lettres (soit I, M et Y) ont été brodées avec un fil teint par ... moi-même ).

 

Courant Septembre, j'ai commencé un autre ouvrage pour l'automne mais la grande question du jour vue ma grande rapidité est : sera-t-il fini avant le début de l'hiver  ???

 

broderie 08 & 09-2012 004

 

 Ce modèle est un free signé Erynne Chard. Je vous conseille vivement de faire un tour sur son blog, car il regorge de merveilles toutes plus belles les unes que les autres.

Repost 0
Published by Mamacat - dans Petites Croix
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 14:00

Tout à l'heure en surfant sur FB, je suis tombée sur ce très beau texte que j'ai eu envie de partager avec vous.

 

 

(image du net)

 

Mon fils,

Le jour où tu trouveras que je suis devenue trop vieille, essaie d’avoir un peu de patience envers moi et essaie surtout de me comprendre, mon fils...

Si je répète la même chose des dizaines de fois,
...
ne m’interromps pas !
Écoute-moi !
Quand tu étais petit, tu voulais que je te lise la même histoire, soir après soir, jusqu’à ce que tu t’endormes.

Si je ne me lave plus aussi souvent sous la douche,
ne me réprimande pas et ne me dis pas que c’est une honte.
Souviens-toi combien de raisons je devais inventer
pour te faire prendre un bain quand tu étais petit.

En voyant mon ignorance vis-à-vis des nouvelles technologies,
ne te moque pas de moi, mais laisse-moi plutôt le temps
d’assimiler tout ça et de comprendre.

Je t’ai appris tant de choses… bien te tenir à table… bien t’habiller… bien te présenter… comment confronter les problèmes de la vie…
"Le jour où tu trouveras que je suis devenue trop vieille,
essaie d’avoir un peu de patience envers moi et essaie surtout de me comprendre."

S’il m’arrive à l’occasion de manquer de mémoire
ou de ne pouvoir suivre une conversation…
laisse-moi le temps nécessaire pour me souvenir…
et si je n’y parviens pas, ne sois pas nerveux et arrogant…
car le plus important pour moi, c’est d’être avec toi et de pouvoir te parler.

Si je refuse de manger, ne me force pas !
Je sais très bien quand j’ai faim et quand je n’ai pas faim.

Quand mes pauvres jambes ne me permettront plus
de me déplacer comme avant…
…tends-moi les bras comme je tenais tes petites mains
pour t’apprendre à faire tes premiers pas.
Et quand un jour, je te dirai que je ne veux plus vivre…
que je veux mourir… ne te fâche pas…
car un jour, tu comprendras aussi à ton tour !

Essaie de comprendre qu’à mon âge, on ne vit plus vraiment.
On survit simplement.
Un jour, tu comprendras que malgré toutes mes erreurs,
j’ai toujours voulu ce qui était le mieux pour toi et que
je te préparais le terrain pour quand tu serais grand.

Tu ne dois pas te sentir triste, malheureux ou incompétent
face à ma vieillesse et à mon état.
Tu dois rester près de moi, essayer de comprendre
ce que je vis, faire de ton mieux comme je l’ai fait à ta naissance.

Aide-moi à marcher… aide-moi à terminer ma vie avec amour et patience.

La seule façon qu’il me reste pour t’en remercier, c’est un sourire et beaucoup d’amour pour toi.

Je t’aime… mon fils !

Ta Maman
Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 08:00

Voilà le thème très actuel proposé par notre présidente de cette semaine : Melly

 

Mon 1er choix s'est porté sur cette chanson que nous allons sans doute beaucopup entendre aujourd'hui ! C'est pourquoi j'ai choisi cette version avec une vidéo absolument magnifique. 

 

 

Changement d'ambiance avec ce grand Monsieur : 

 

Tempo plus léger avec cette très jolie voix venue du Canada : 

Et pour finir cette poésie que nous avons tous appris à l'école et qui personnllement m'a beaucoup marquée au point de m'en souvenir encore !

 

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 18:32

Tendance de la semaine : une semaine très fatigante à cause de cette fichue rhino-sinusite qui m'a mise à plat...

    

Paysage autour de la maison : Les feuilles volent toujours au vent ...

  

Je pense : zen, soyons zen , lalalalère  

 

Je suis pleine de gratitude envers :  le Ciel pour son aide dans les situations (qui me paraissent) les plus difficiles 

   

Cette semaine, j'ai aimé :

- le début de l'année de la Foi (clic ici)

- que la journée de samedi se passe comme sur des roulettes alors que ce n'était pas évident du tout et que je m'en suis fait une montagne pendant toute la semaine !

- notre petite journée en amoureux hier malgré le resto que j'ai trouvé cher (c'est un vrai problème en Italie car il n'y a pas de carte ; donc la surprise arrive à la fin !!!) ; en même temps on s'est régalé :)))

  

Cette semaine, je n'ai pas aimé :

- être malade et ne pas pouvoir m'arrêter (mon patron s'apprête à être réopéré ; il est en pleine période d'examens pré-op)

- la fatigue qui en a découlé

- avoir envie de dormir tout le temps

 

Cette semaine, j'ai vu à la télé/DVD :

- le début du Treizième Guerrier (malgré la présence du beau et ténébreux Antonio Banderas, je n'ai pas accroché du tout !)

 - NCIS

Mentalist

- Des Racines et des Ailes

- Le Cerveau (Bébel et Bourvil  : un tandem auquel on ne peux pas résister !)

- quelques épisodes de Ma Sorcière Bien Aimée

 

Une image à partager avec vous : petit clin d'oeil à toutes les coquilles de noisette vides que je trouve dans le jardin !!

 

 

(image du net)

Repost 0
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 08:02

Je  viens vous souhaiter un week-end tout doux, aussi doux que cette vidéo.

J'en profite pour remercier  mon amie Nanou qui  me  l'a  faite  découvrir. Depuis, je ne me lasse pas de la voir et revoir sans me lasser !

 

Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 14:02

Aujourd'hui, est un jour spécial pour tous les catholiques car c'est en ce 11 Octobre 2012 que s'ouvre L'Année de la Foi.

 

Qu'est-ce que l'année de la Foi ? Je vous avoue m'être moi aussi posée la question, lol !

 

(image du net)

 

Je vous propose ce très beau texte que j'ai lu ce matin dans Magnificat.

 

L’Année de la foi est une invitation à revisiter la doctrine de Vatican II, selon les mots du pape Benoit XVI dans sa lettre apostolique Porta fidei.
Le cinquantième anniversaire de l’ouverture du concile de Vatican II lui permet de rappeler les propos de son prédécesseur, le bienheureux
Jean-Paul II : « Les écrits du concile ne perdent rien de leur valeur ni de leur éclat. Il est nécessaire qu’ils soient lus de manière appropriée, qu’ils soient connus et assimilés,
comme des textes qualifiés et normatifs du magistère, à l’intérieur de la tradition de l’Église […]. Je sens plus que jamais le devoir d’indiquer le concile comme la grande grâce dont l’Église a bénéficié au xxe siècle : il nous offre une boussole fiable pour nous orienter sur le chemin du siècle qui commence1. »

Mystère pascal

Une des manières dont le concile remet les chrétiens devant la foi se trouve énoncée dans la première constitution, Sacrosanctum concilium2, votée le 4 décembre 1963.
Dans ce texte, un des termes clefs pour la compréhension de la liturgie la définit comme la célébration du mystère pascal du Christ. Toute l’année liturgique apparaît désormais comme la célébration du mystère pascal (SC, n° 102), et le dimanche en actualise le mystère (SC, n° 106).
Désormais, on saisit que « la liturgie est l’exercice du sacerdoce du Christ » et qu’« il est nécessaire de maintenir toujours vive l’affirmation du disciple devant la présence mystérieuse du Christ. C’est le Seigneur ! (Jn 21, 7).
Rien de tout ce que nous faisons, nous, dans la liturgie, ne peut apparaître comme plus important que ce que fait le Christ, invisiblement, mais réellement, par son Esprit. La foi vive conduisant à l’amour, l’adoration, la louange du Père et le silence de la contemplation seront toujours les premiers objectifs que devra atteindre une pastorale liturgique et sacramentelle3. »

Le christianisme n’est donc pas d’abord un humanisme même exceptionnel, mais la rencontre d’une personne, le Christ, que nous reconnaissons comme Fils de Dieu et dont la mort et la résurrection nous ouvrent la porte du salut et nous donnent part, déjà, au Royaume par le don du Saint-Esprit.

La rencontre de Dieu

La liturgie propose bel et bien la foi, mais pas comme un discours de plus sur Dieu. Elle introduit à une expérience ecclésiale de la rencontre entre Dieu et son peuple, de sorte que c’est le mystère du Christ qui saisit le croyant dans le rite pour l’introduire dans la Pâque de son Seigneur. « Pour l’accomplissement d’une si grande oeuvre, le Christ est toujours là auprès de son Église, surtout dans les actions liturgiques. Il est là présent dans le sacrifice de la messe, et dans la personne du ministre, […] et, au plus haut degré, sous les espèces eucharistiques. […] Enfin il est là présent lorsque l’Église prie et chante les psaumes, lui qui a promis : Là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom, je suis là, au milieu d’eux (Mt 18, 20) » (SC, n° 7).

❚❚
Jean-Louis Souletie
(Jean-Louis Souletie est professeur au Theologicum et directeur de l’Institut supérieur de liturgie à l’Institut catholique de Paris.)

1. Jean-Paul II, Au début du nouveau millénaire, n° 57, in Porta fidei, n° 5.
2. Constitution sur la sainte liturgie (SC).
3. Jean-Paul II, Vicesimus quintus annus, lettre apostolique pour le
25e anniversaire de Sacrosanctum concilium », 4 décembre 1988, n° 10.

 

 

 

Je vous propose maintenant de découvrir le logo de l'année de la foi et sa signification :

Et si vous souhaitez allez plus loins dans vos recherches, voici le site officiel de l'Année de la Foi, CLIC ICI

-
Repost 0
Published by Mamacat - dans A méditer
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 18:32

Nos séparations

 

 

 

L'histoire : «Je pense à Iris qui fut importante tout de même, à Émilie aussi, à Céline bien sûr, et puis d'autres prénoms dans d'autres pénombres, mais c'est Alice, toujours Alice qui est là, immuable, avec encore des rires au-dessus de nos têtes, comme si le premier amour était une condamnation à perpétuité.» Alice et Fritz s'aiment, et passent leur vie à se séparer.

 

Mon avis : Vu le sujet, ce livre ne faisait pas partie de ma PAL jusqu'à cet été où ma cousine me l'a chaudement recommandé en me disant de ne surtout pas m'arrêter au résume de 4ème de couverture. Comme elle me connaît bien, je lui ai fait confiance et je ne le regrette vraiment pas ! Tout d'abord, j'ai retrouvé dans ce roman tout ce qui m'avait déjà séduite dans La Délicatesse : un style recherché tout en restant simple et facile d'accès, des petites touches d'humour quand on s'y attend le moins ("Ça caresse, ça pique, ça fait rire et ça émeut. On est dans la plus jolie tradition française : s'amuser de ce qui serre le coeur." Bernard Pivot à propos de Nos séparations). J'apprécie beaucoup cette façon inimitable qu'a David Foenkinos de glisser sur plusieurs années en quelques pages (voire quelques lignes) et de s'apesantir sur une tranche de vie beaucoup plus brêve pendant plusieurs pages (j'ai été très contente car la journaliste qui l'interviewait samedi à Mouans Sartoux lui en a fait la remarque !).

L'histoire est très belle, très réaliste, les personnages sont très attachants avec chacun leur petite zone d'ombre ce qui les rend encore plus humains.

Je ne peux que vous recommander la lecture de Nos Séparations et si vous être fleur bleue comme moi, ne vous arrêtez pas au titre car je vous garantis que vous passerez un excellent moment.

 

 

 

 "Je n'ai certainement pas fait assez de sport dans ma jeunesse pour supporter ainsi les mouvements irréguliers de mon coeur. Cela fatigue tellement , ce mouvement perpétuel du bonheur au malheur.Avec Alice, j'alternais sans cesse entre les mouvements d'euphorie où je voulais l'emmener en weekend sur la Lune , et les moments de violences intersiderales où je l'aurais enfouie au coeur de la Terre.Je pense qu'elle ressentais exactement la même chose."

 

 

"Je suis presque certain que le fondateur d'Ikea devait être un Suédois depressif (on frôle le pléonasme),  sans vie affective, et qu'il a trouvé le moyen d'anéantir celle des autres".





(image du net)





Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 18:32

      

Tendance de la semaine : cette semaine fut placée sous le signe d'un rhume qui a mis plusieurs jours avant de se déclarer... alors que je me croyais tirée d'affaire :(((

   

Paysage autour de la maison : Les feuilles volent au vent . Pour l'instant elles ne se ramassent pas encore à la pelle ; on attend d'aller un peu mieux et surtout d'être motivés, lol !

  

Je pense : à déboucher mes oreilles (salete de rhube ) ! 

 

Je suis pleine de gratitude envers :  Charlotte Valandrey et David Foenkinos pour leur accueil au festival du Livre de Mouans Sartoux (CLIC ICI).  

   

Cette semaine, j'ai aimé :

- faire un passage au Festival du Livre de Mouans Sartoux (j'en rajoute une couche au cas où vous n'auriez pas compris )

 - voir un petit papillon voleter dans le jardin ; en cette période de l'année c'est tellement rare que je suis restée un long moment à l'observer ...

  

Cette semaine, je n'ai pas aimé :

- que finalement ce rhume qui tournait déjà depuis la semaine dernière se déclare

- consulter le diabétologue de mon mari qui est aussi ostéopathe ; son verdict pour mes douleurs lombaires (dues à une hernie discale) : perdre du poids (dans l'idéal 25 kg ) ! ok, ça je le savais (enfin ... pour les 25 kg c'est loin d'être gagné, soyons réaliste !) mais au niveau des exercices de musculature de la ceinture abdominale, rien de rien ! et quand je regarde le planning alimentaire qu'il m'a concocté, je suis déjà morte de faim !!!

- la cerise sur le gâteau : l'annonce du divorce d'une de mes cousines après plus de 20 ans de mariage ; et comme si ça ne suffisait pas, il paraît que ça ne se passe pas bien du tout, à tel point que leurs deux gamines ont pris parti l'une pour son père et l'autre pour sa mère. donc, non seulement les parents se séparent mais ils entraînent dans leurs disputes mesquines et sordides leurs deux filles .

 

Cette semaine, j'ai vu à la télé/DVD :

- Joséphine Ange gardien

- NCIS

Mentalist

- Mange, Prie, Aime avec Julia Roberts

- Frankenstein de et avec Kenneth Brannagh

- quelques épisodes de Ma Sorcière Bien Aimée; j'effectue un véritable retour en enfance au moment de ma pause déjeuner :))) 

 

Une image à partager avec vous :

(image du net)

Repost 0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 20:52

Depuis plusieurs jours, je vivais dans l'attente d'un événement qui mettrait un peu de lumière dans les heures sombres que ma famille traverse : le festival du livre de Mouans Sartoux. Parmi tous les auteurs attendus, il y en avait deux que je voulais (re)voir par dessus-tout : Charlotte Valandrey et David Foenkinos. Jusqu'au dernier moment, je ne savais si je pourrais y aller.  Et puis, en regardant l'itinéraire pour nous rendre à Grasse où mon oncle a été transféré pour sa rééducation (je vous rappelle qu'il a été amputé d'une partie de la jambe suite à une infection fulgurante), je me suis aperçue qu'on était obligé de passer par Mouans Sartoux ! 1er signe ...

 

Maman a voulu nous accompagner pour voir mon Parrain mais elle était inquiète de laisser mon Papa tout seul à la maison (je vous rappelle que depuis sa chute dans les escaliers, il ne peut plus plier le genou et donc marcher correctement). Mais Samedi, quand on est arrivé chez mes parents, Papa allait mieux que les jours précédents et quand j'ai demandé à Maman si ça ne l'embêtait pas de faire un arrêt d'une heure à Mouans Sartoux, elle m'a répondu que vues les circonstances ça ne devrait pas poser de problème. 2ème signe ...

 

Nous voilà donc partis, Maman, mon mari et moi ... et notre indispensable GPS, lol ! Une fois arrivés sur place, on a trouvé à se garer immédiatement. 3ème signe...A partir de maintenant, ce n'est plus la peine que je mentionne tous les signes qui ont jalonné les 60 mn qui ont suivi, ils sont tellement évidents que vous les reconnaitrez de vous-mêmes !

 

A peine entrés dans le gymnase où se trouvaient tous les auteurs, j'ai pris une allée au hasard (en y repensant je me demande si je n'ai pas été guidée ...) et au fond de cette allée quand j'ai tourné à droite (vous noterez que j'aurais pu tourner à gauche) je me suis retrouvée face à face avec ... Charlotte Valandrey ! J'en suis restée muette de surprise et c'est alors qu'elle a plongé son regard dans le mien et là je ne saurais pas vous décrire le courant qui m'a traversée mais j'ai eu la même sensation qu'en Juin dernier quans je l'avais rencontrée à Nice sauf que c'était beaucoup plus intense et plus profond. Cette jeune femme irradie de l'intérieur et tout ce qu'il y a de beau et de bon en elle , elle vous le donne cash. Du coup, moi la grande timide, je lui ai demandé de dédicacer son dernier ouvrage pour ma Maman et ensuite j'ai réussi à lui parler, à lui dire tout ce que je n'avais pas osé lui dire à Nice mais aussi plein d'autres choses. Maman s'est lancée à son tour et quand nous nous sommes séparées, nous étions toutes les deux rouges comme des tomates (quand on est timide, on ne se refait pas !) mais conscientes que "quelque chose" venait de se produire.

 

Mon mari toujours très pratique m'a dit de chercher David Foenkinos  car l'heure tournait ... J'ai foncé tout droit et en arrivant devant le podium je me suis aperçue qu'il était en train de donner une interview sur son dernier roman Les Souvenirs !!! On s'est donc assis tous les 3 pour l'écouter et à la fin on a appelé un journaliste et Charlotte Valandrey pour une autre interview. Les deux auteurs pour lesquels j'avais fait le déplacement se trouvaient réunis à quelques mètres devant moi !!! Mon mari m'a soufflé de leur demander de poser et là encore une force m'a poussée à faire quelque chose que je n'ai jamais osé faire de ma vie : interpeler deux célébrités et leur demander de poser pour moi, ce qu'ils ont accepté le plus gentiment du monde !

 

Ensuite, nous avons écouté Charlotte Valandrey puis je suis allée au stand de David Foenkinos qui est vraiment adorable ! On a échangé principalement sur La Délicatesse qui, comme vous le savez, m'a beaucoup marquée, et sur divers autre sujets ; plus on discutait et plus j'avais l'impression de le connaître depuis toujours ! 

 

Puis vint le moment de partir, de quitter cet endroit où nous venions de vivre tant de choses extraordinaires.

 

Ce moment fut une brève mais jolie parenthèse dans ma vie et il restera à jamais marqué dans ma mémoire et surtout dans mon coeur.

 

Merci à vous Charlotte.

Merci à vous David. 

 

david et charlotte 2012

Repost 0
Published by Mamacat - dans Mes Lectures
commenter cet article

Présentation

  • : Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • Les P'tits Bonheurs de Mamacat
  • : Bienvenue dans mon univers ! Je vous invite à partager mes p'tits bonheurs quotidiens : une ribambelle de petites croix de toutes les couleurs saupoudrées de boules d'amour (mes chats!) avec un zeste de fantaisie et des montagnes de bonne humeur ! Si mon blog vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un message ! Merci !
  • Contact

Profil

  • Mamacat
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée
  • amoureuse (de la vie en général, de mon homme et de mes chats en particulier), gourmande, curieuse, spontanée

Message personnel

 

"LIFE IS NOT ABOUT WAITING FOR THE STORM TO PASS ...

 

b

 

IT'S ABOUT LEARNING HOW TO DANCE IN THE RAIN !"

 

boule & bill 001

 

 


Add Snippets to your site

Recherche

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un p'tit clic SVP !

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Au Fil des Jours

 

 

Messages Personnels

ne-rien-voir-ne-rien-entendre-et-ne-rien-dire
« Ne rien voir de mal,
   Ne rien entendre de mal,
   Ne rien dire de mal ».
À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.
 
Que cette flamme brille pour tous ceux qui nous manquent ...
Pour aller dans la chapelle virtuelle de Goldie : CLIC ICI 
 
LA PENSEE DU JOUR :
 
EN CE MOMENT JE LIS :
 

Tout simplement

 

 

 

 

 

 

Boutique Partenaire